Facebook Pixel
Main SR only Anker

All-American Ads of the 60s

Relié, 7,7 x 10 in., 5,28 lb, 640 pages
US$ 40
L’Amérique des années 1960 exhale l’optimisme et la prospérité et les publicitaires encouragent l’euphorie consumériste ambiante. Dans cette décennie de tous les extrêmes, des vedettes comme Sean Connery, Woody Allen, Salvador Dalí et Sammy Davis Jr. vendent de tout, du bourbon au costume, comme en témoigne notre sélection.

La culture américaine en plein essor

Un aller-retour pour la lune avec la publicité des années 1960
Encore sous l’impulsion de l’euphorie consumériste des années 1950, alors que la conquête spatiale franchit un seuil déterminant, la publicité des années 1960 est d’humeur joyeuse, optimiste et parfois rebelle. Les pubs de cette décennie vantent de supposés progrès – comme le Tang ou les omelettes instantanées auxquelles « il suffit d’ajouter de l’eau » – tout en veillant à consolider les bonnes vieilles valeurs américaines.

Des vedettes comme Sean Connery, Woody Allen, Salvador Dalí et Sammy Davis Jr. vendent de tout, du bourbon aux costumes sur mesure, tant les grandes maisons de Madison Avenue tiennent à ce que les Américains viennent vider leurs portefeuilles chez elles. Les bouleversements que la société commence à vivre à la fin de la décennie apportent leur lot de tourbillons psychédéliques à un public ce plus en plus conscientisé; les femmes et les minorités se libèrent et acquièrent une nouvelle visibilité. Ouvre l’oeil et vous découvrirez des publicités aussi surprenantes que scandaleuses, comme cette réclame qualifiant une boîte Tupperware de wifesaver (un « sauveur d’épouse », mais aussi un récipient idéal pour la conserver au frais) …

Qu’ils vendent des voitures, des cigarettes, de la nourriture ou tant d’autres choses, cette collection haute en couleur de publicités publiées dans les années 1960 explore le monde merveilleux et les horizons dégagés de l’Amérique triomphante.
À propos de l’auteur

Steven Heller a dirigé plus de 200 livres consacrés à la communication visuelle et publié d’innombrables articles dans des magazines de graphisme internationaux. Il est cofondateur et actuel coprésident du Master de graphisme à la School of Visual Arts, à New York.

À propos de l’éditeur

Jim Heimann est directeur de collection pour TASCHEN Amérique. Anthropologue et historien de la culture, collectionneur fervent, il est l’auteur de nombreux ouvrages consacrés à l’architecture et à la culture populaire, ainsi qu’à l’histoire de Los Angeles et d’Hollywood, parmi lesquels Surfing, Los Angeles. Portrait d’une ville, California Crazy et la série des All-American Ads.

All-American Ads of the 60s
Relié, 7,7 x 10 in., 5,28 lb, 640 pages