Facebook Pixel
Nous vous recommandons de commander vos cadeaux de fête le plus tôt possible afin d’éviter toute déception. Shop Now.
Main SR only Anker

de Lempicka

Relié, 8,3 x 10,2 in., 1,24 lb, 96 pages
US$ 16
Vivez l’art à cent à l’heure avec cette incontournable introduction à Tamara de Lempicka, émigrée russe qui s’installa à Paris, embrassa la peinture et laissa l’une des œuvres visuelles les plus vivantes des Années folles. De son emblématique autoportrait dans une Bugatti verte à ses portraits de figures de la haute société, ce livre retrace le langage visuel singulier de l’artiste et sa place privilégiée parmi les annales de l’art de l’entre-deux-guerres.

Une artiste en roue libre

Tamara de Lempicka, icône de l’Art déco
Tamara de Lempicka (1898–1980) a mené sa vie d’artiste à cent à l’heure. Attirée par le glamour et la célébrité autant que par la vie de bohème Rive Gauche, elle quitta sa Russie natale après la révolution bolchevique et se lança à la conquête de Paris. Son œuvre prolifique et monumentale demeure l’un des témoignages visuels les plus vivants de l’Art déco des années 1920.

Le style de Tamara déploie une palette restreinte de couleurs froides, des formes post-cubistes pour une représentation à la fois néo-classique et voluptueuse. Ses sujets, souvent des nus, sont autant sensuels que distants et puissants. Rehaussés d’une lumière et de matières aguichantes, ils s’imposent à nous tout en détournant le regard de façon caractéristique, dans une superbe arrogance. De Lempicka a représenté aussi bien des personnages de la haute société que réalisé des portraits progressistes de femmes émancipées et homosexuelles, à l’instar du Portrait de Suzy Solidor. Dans le même temps, le célèbre Autoportrait dans la Bugatti verte fut commandée pour la couverture du magazine allemand Die Dame et devint l’incarnation de la vitesse, de la sophistication et de l’indépendance féminine.

À travers certains des plus beaux et plus fascinants portraits de De Lempicka, cette introduction explore le répertoire visuel unique de cette artiste et sa place privilégiée dans les annales de l’art de l’entre-deux-guerres, mais aussi dans l’histoire des artistes féminines et dans notre imaginaire collectif des Années folles.
À propos de l’auteur

Gilles Néret (1933–2005) était historien d’art, journaliste et correspondant de musées. Il a organisé plusieurs rétrospectives artistiques au Japon et fondé le musée SEIBU et la Wildenstein Gallery à Tokyo. Il a dirigé des revues d’art, dont L’Œil et Connaissance des Arts, et a reçu le prix Élie-Faure pour ses publications en 1981. Parmi ses nombreux ouvrages publiés chez TASCHEN, citons Dalí – L’œuvre peint, Matisse et Erotica Universalis.

de Lempicka
Relié, 8,3 x 10,2 in., 1,24 lb, 96 pages
Chaque volume de la Basic Art Series de TASCHEN contient:
  • une chronologique détaillée de la vie et de l'œuvre de l'artiste qui rend compte de son importance culturelle et artistique
  • une biographie concise
  • une centaine d'illustrations couleur accompagnées de légendes explicatives
Bacon (Petite Collection Art)

Bacon

US$ 16
Basquiat (Petite Collection Art)

Basquiat

US$ 16
Bosch (Petite Collection Art)

Bosch

US$ 16
Caravage (Petite Collection Art)

Caravage

US$ 16
Cézanne (Petite Collection Art)

Cézanne

US$ 16
Chagall (Petite Collection Art)

Chagall

US$ 16
Christo et Jeanne-Claude (Petite Collection Art)

Christo et Jeanne-Claude

US$ 16
Dalí (Petite Collection Art)

Dalí

US$ 16
Degas (Petite Collection Art)

Degas

US$ 16
M. C. Escher. L'Œuvre graphique (Petite Collection Art)

M. C. Escher.
L'Œuvre graphique

US$ 16
Freud (Petite Collection Art)

Freud

US$ 16
Giger (Petite Collection Art)

Giger

US$ 16