Votre panier

Sous-total0 Article0
Consulter son panier d’achat

M. C. Escher. L'Œuvre graphique

Relié21 x 26 cm0.61 kg96 pages15
Disponibilité: Coming soon

Veuillez saisir votre adresse e-mail ci-dessous et nous vous informerons lorsque le titre sera disponible:

Des escaliers impossibles aux oiseaux en pavage, découvrez le génie graphique de M.C. Escher, maître des angles étranges, des casse-tête mathématiques et de l’illusion du volume surgissant de la surface plane du papier. Cette introduction présente les œuvres majeures d’Escher et explore l’évolution de son style si particulier qui a autant fasciné les scientifiques qu’envoûté les hippies.
M. C. Escher. L'Œuvre graphique

M. C. Escher. L'Œuvre graphique

15

Esprit tortueux

Le génie du motif graphique: M.C. Escher

Des escaliers impossibles aux oiseaux en pavage, l’artiste néerlandais M.C. Escher (1898–1972) a élaboré un vocabulaire graphique où les maître-mots sont motif, casse-tête et mathématiques. Riches, complexes et structurées par des principes d’imbrication, ses créations sont également décoratives et ludiques, jouant constamment sur les illusions d’optique et les limites de notre perception sensorielle. Aux yeux des mathématiciens et des scientifiques, Escher est un génie. Aux yeux des hippies, il fait figure de pionnier de l’art psychédélique.

Les premières œuvres d’Escher, né à Leeuwarden, aux Pays-Bas, en 1898, portaient sur la nature et les paysages, et faisaient déjà l’objet de fréquentes expositions en Hollande et d’une certaine reconnaissance dans le monde. C’est pourtant lors d’un voyage au palais de l’Alhambra en Espagne, dans les années 1920, qu’Escher trouve sa voie. Réalisant un croquis des structures de l’architecture mauresque du palais, Escher reste fasciné par l’imbrication des formes entre elles et les unes par rapport aux autres.

À travers ses réalisations, principalement des lithographies et des gravures sur bois, Escher n’a cessé d’explorer les relations entre les formes, les figures et l’espace avec un plaisir presque obsessionnel. Il s’est illustré en représentant des angles étranges, des perspectives multiples, en obtenant l’illusion parfaite du volume sur la surface plane du papier, en se penchant sur des casse-tête mathématiques complexes comme le ruban de Möbius, une boucle qui tourne sur elle-même et que l’on peut parcourir à l’infini, dans une torsion apparemment impossible selon les lois de la physique.

Cette introduction, issue de la Petite Collection 2.0 proposée par TASCHEN, nous plonge dans l’esprit brillant d’Escher à travers ses œuvres majeures, fruits de ses investigations incessantes dans l’univers de l’image et de la perception. En chemin, on croise des poissons se métamorphosant en oiseaux, des lézards courant à travers la page, des reflets incroyables, des labyrinthes sans issue et quelques-unes des images les plus hallucinantes de l’art du XXe siècle.
M. C. Escher. L'Œuvre graphique
Relié21 x 26 cm0.61 kg96 pages

ISBN 978-3-8365-2971-6

Edition: Français

ISBN 978-3-8365-2984-6

Edition: Anglais

ISBN 978-3-8365-4064-3

Edition: Néerlandais

ISBN 978-3-8365-6084-9

Edition: Espagnol

ISBN 978-3-8365-2964-8

Edition: Allemand
Chaque volume de la Basic Art Series de TASCHEN contient: une chronologique détaillée de la vie et de l'œuvre de l'artiste qui rend compte de son importance culturelle et artistique une biographie concise une centaine d'illustrations couleur accompagnées de légendes explicatives