Facebook Pixel
Main SR only Anker

Ice Cold. A Hip-Hop Jewelry History

Relié, 9,8 x 13,4 in., 6,29 lb, 388 pages
US$ 100
Édition multilingue:
allemand, anglais, français
Édition multilingue: allemand, anglais, français
Disponibilité: En stock
Ice Cold présente la culture du clinquant chez les rappeurs et les bijoux qu’ils aiment. Avec 40 années d’images emblématiques et d’histoires brillamment racontées, ce livre met en lumière l’Olympe du hip-hop: Jay-Z, Migos, Pharrell ou Tupac y exhibent leurs trésors rutilants, pour marquer leur statut autant que pour exprimer un style personnel.

Chaînes en or qui brillent

L’histoire du bling en images, ou comment le hip-hop a redéfini le monde du bijou, du luxe et du style
Grills incrustés de diamants, «chaînes en or qui brillent», montres Rolex et Patek Philippe ou colliers Tiffany, la joaillerie est une pierre angulaire de la culture hip-hop. Les bijoux outranciers sont l’éblouissant signe extérieur d’une identité collective qui s’affirme sans complexe ni demi-mesure et d’un charisme qu’imprègne la sagesse du bitume.

Ice Cold raconte l’histoire du bijou hip-hop de ses débuts dans les années 1980 à nos jours, grâce à une sélection sans pareil de témoignages et d’images. Des centaines de clichés de toutes les têtes d’affiche de ce genre visionnaire montrent combien «tout ce qui brille» est devenu un outil d’affirmation identitaire et d’expression individuelle.

Depuis les pendentifs Adidas en or massif de Run-DMC, les épaisses chaînes torsadées et les médaillons mercedes d’Eric B. & Rakim, cette joaillerie née de la rue s’est épanouie dans l’univers de la culture et du design. La tradition de la parure ostentatoire – « se montrer et en montrer » – s’est transformée pour atteindre de nouveaux sommets au contact d’un milieu créatif effervescent et d’artistes pointus comme Pharrell Williams, Jay-Z, Gucci Mane et Cardi B. Les pièces exubérantes qu’ils portent, et conçoivent parfois en partenariat avec des plasticiens comme Takashi Murakami, mêlent emblèmes de la culture populaire et matériaux anticonformistes.

L’auteure Vikki Tobak révèle – dans les moindres détails – le travail de joailliers novateurs comme Tito Caicedo chez Manny’s, Eddie Plein ou Jacob the Jeweler, et beaucoup d’artisans moins connus, parmi lesquels Avianne & Co., Ben Baller/IF & Co., Greg Yuna, Johnny Dang ou Eliantte.

Ice Cold expose un style éblouissant et inspiré, à travers l’objectif des plus grands photographes contemporains, dont Wolfgang Tillmans, Janette Beckman, Jamel Shabazz, Timothy White, Gillian Laub, David LaChapelle, Danny Clinch, Chris Buck, Mike Miller, Phil Knott, Raven B. Varona, Al Pereira et Albert Watson. L’avant-propos de la superstar du hip-hop Slick Rick et les essais d’A$AP Ferg, LL COOL J, Kevin «Coach K’ Lee» et Pierre «P» Thomas de Quality Control Music nous plongent dans le monde singulier du bling-bling. Ice Cold dépasse le signe ostentatoire de richesse pour dévoiler sa facette talismanique et transformatrice.
À propos de l’autrice

Vikki Tobak a publié son travail dans Complex, Rolling Stone, The FADER, Mass Appeal, Paper, Vibe, i-D et le Detroit News, entre autres. Elle est l’auteur de Contact High: A Visual History Of Hip-Hop et la conservatrice de l’exposition itinérante du même nom. Elle a été productrice et chroniqueuse pour CBS, CNN et Bloomberg News. Tobak a débuté au service culture du magazine Paper avant d’être engagée par Payday Records/Empire Management pour travailler avec des groupes comme Gang Starr, Jay-Z, Mos Def, Show & AG et Jeru, entre autres légendes du hip-hop.

Ice Cold. A Hip-Hop Jewelry History
Relié, 9,8 x 13,4 in., 6,29 lb, 388 pages
ISBN 978-3-8365-8497-5
Édition multilingue: allemand, anglais, français
Ice Cold. A Hip-Hop Jewelry History
Ice Cold.
A Hip-Hop Jewelry History
US$ 100
Ice Cold. A Hip-Hop Jewelry History