Facebook Pixel
Votre panier
0 Éléments
Sous-total0 US$

Votre panier est vide !


Close
Vous ne possédez pas de compte ?
Wunderkammer dans le monde - Trésors cachés, rêves de connaissance universelle et beauté subtile

Wunderkammer
dans le monde

Trésors cachés, rêves de connaissance universelle et beauté subtile

Main SR only Anker
Nouveauté XXL

Massimo Listri. Cabinets des merveilles

US$ 150
Édition multilingue:
Allemand, Anglais, Français
Disponibilité: En stock
  • Cabinet of Curiosities reveals a weird and wonderful world.”

    — The Irish Times
  • “A delightful, extra-large compendium of collecting.”

    — tatler.com
  • «Un magnifique ouvrage aux détails innombrables… Un ouvrage capital dans son domaine qui au-delà de l’instruction qu’il nous apporte nous invite à rêver les yeux grands ouverts. Quand la curiosité n’est plus un si vilain défaut.»

    — Go Out Magazine
  • “Travel to Europe’s most eclectic rooms.”

    — thedailybeast.com
  • «… magnifique ouvrage… Grâce aux splendides photos de Massimo Listri, le lecteur est ainsi convié à pousser les portes de dix-neuf de ces antres magiques peuplés d’animaux empaillés, de coraux, d’ivoires et fossiles, microcosmes dérisoires et poétiques parvenus miraculeusement jusqu’à nous.»

    — Art Passions
  • “How such a magnificent beast – replete with diverse papers and a breathtaking gatefold spread – can be made for the price is quite astonishing.”

    — The World of Interiors
  • “Altogether this book is a marvel – every turn of the page elicits a gasp of incredulity and delight.”

    — The World of Interiors
  • “This is the kind of book you see in photos of new and expensive interiors or come across in boutique hotel lobbies.”

    — The Financial Times
  • «Le cabinet de curiosités célèbrent l’acte de collectionner en lui-même: une accumulation quasi aléatoire de spécimens d’histoire naturelle et d’autres objets étranges.»

    — The Guardian
  • «Une visite fastueuse et inspirante, avant la naissance des musées. Somptueux, que ce «beau» livre. Beau, le qualificatif paraît d’ailleurs ici presque trop faible, tant les pages débordent de nacre et de cristaux, de coraux, de coquillages, de colonnades sculptées.»

    — Architectures à Vivre