Facebook Pixel
Main SR only Anker

Tom Wolfe. The Electric Kool-Aid Acid Test, Art Edition No. 1–100, Lawrence Schiller ‘Me and My Shadow’

Édition de 100 exemplaires
Tirage gélatino-argentique sur papier à base de fibres, 21,8 x 28,8 cm sur 22,9 x 33 cm (papier); volume relié sous coffret, texte reproduit en impression typographique en relief, avec deux papiers différents et des encarts, 24 x 34 cm, 356 pages
US$ 950
Édition: anglais
Disponibilité: En stock
Montez à bord du bus de Ken Kesey et rejoignez les Merry Pranksters dans leur virée hallucinogène à travers l’Amérique. Dans cette nouvelle Édition d’art empreinte du psychédélisme des années 1960, le texte de Tom Wolfe The Electric Kool-Aid Acid Test est reproduit en impression typographique en relief aux côtés de pages du manuscrit, de documents d’époque et des photographies de Lawrence Schiller et Ted Streshinksy. L’ouvrage est accompagné du tirage signé Me and My Shadow (1966) de Lawrence Schiller, icône de la scène LSD.

Édition d’art limitée à 100 exemplaires numérotés (no 1 à 100) et signés par Tom Wolfe, comprenant le tirage gélatino-argentique noir et blanc Me and My Shadow (1966) numéroté et signé par le photographe Lawrence Schiller.

En tout liberté

Une Édition d’art empreinte du psychédélisme des années 1960
En 1964, le légendaire écrivain Ken Kesey et sa bande des Merry Pranksters (les «Joyeux Lurons») se mettent en route pour une «tournée transcontinentale en bus» à destination de la Foire internationale de New York. Le périple de Kesey, en compagnie des Merry Pranksters, forme le cœur de The Electric Kool-Aid Acid Test, un récit puisé à la source, décrivant les facéties et l’esprit du groupe, écrit par Tom Wolfe, jeune prodige du «Nouveau Journalisme».

Cette Édition d’art présente le texte de Wolfe, emblème d’une génération, reproduit en impression typographique en relief aux côtés de fac-similés de pages du manuscrit, de documents de cette époque et des photographies de la scène sous acide par Lawrence Schiller et Ted Streshinksy. Le tirage qui accompagne l’ensemble, Me and My Shadow de Lawrence Schiller, est un cliché pris le 25 février 1966, durant le Hollywood Acid Test.

Premier journaliste à immortaliser la scène sous acide de l’intérieur, Schiller a commencé simplement grâce à un contact à Berkeley, en Californie, et s’est constitué un large réseau de modèles jeunes et réceptifs qui l’ont autorisé à saisir leurs expériences avec le LSD, dès la fin des années 1965. Au départ, il faisait figure d’intrus parmi les groupes d’amis unis par un même trip, dans l’intimité de leur domicile. Début 1966, il rencontra les Merry Pranksters et fut invité à l’Acid Test à Hollywood.

Pendant le Test, du Kool-Aid agrémenté d’une forte dose de LSD fut préparé dans un récipient de taille industrielle et servi aux participants, qui mirent la musique de Grateful Dead et les autres sons de la scène psychédélique naissante. L’image prise par Schiller d’un consommateur en plein trip plus ou moins contrôlé devant son ombre – qu’on a longtemps cru être Neal Cassady – parut dans le magazine Life en mars 1966, dans une étude photographique qui servit à montrer au pays cette nouvelle vague de contagion croissante au LSD. Pour le leader des Flaming Lips, le chanteur Wayne Coyne, qui choisit ce cliché pour la couverture de The Soft Bulletin, «cette photo représente une personne plongeant dans l’inconnu, un inconnu à l’intérieur de lui-même».

Édition d’art limitée à 100 exemplaires numérotés (no 1 à 100) et signés par Tom Wolfe, comprenant le tirage gélatino-argentique noir et blanc Me and My Shadow (1966) numéroté et signé par le photographe Lawrence Schiller.

Également disponible dans une seconde Édition d’art (no 101 à 200) comprenant le tirage The Hollywood Acid Test.
À propos de l’auteur

Tom Wolfe est l’auteur d’une douzaine de livres, dont certains sont devenus des classiques contemporains, comme Le Bûcher des vanités, L’Étoffe des héros et Moi, Charlotte Simmons.

À propos des photographes

Lawrence Schiller a débuté comme photo-journaliste pour Life, Time et Paris Match. Il a photographié nombre d’icônes des années 1960, de Marilyn Monroe à Barbra Streisand, d’Ali et Patterson à Redford et Newman. Il a notamment signé cinq best-sellers publiés par le New York Times, Marylin & Me et Barbra, et collaboré au livre Le chant du bourreau (The Executioner’s Song) de Norman Mailer, récompensé par le prix Pulitzer. Il a aussi réalisé ou produit vingt films, notamment les documentaires The American Dreamer et l’oscarisé The Man Who Skied Down Everest. Parmi ses réalisations télévisuelles, Le chant du bourreau et Pierre le Grand (Peter the Great) ont reçu cinq Emmys.

Ted Streshinsky (1923–2003) fut un photojournaliste reconnu pour avoir couvert les troubles sociaux et politiques des années 1960 et 1970 en Californie, depuis les grèves des travailleurs immigrés aux manifestations pacifistes. Son grand reportage sur la contre-culture à San Francisco inclut les hippies, et Ken Kesey et ses Merry Pranksters lors de la nuit sous haute tension de l’Acid Test Graduation.

Tom Wolfe. The Electric Kool-Aid Acid Test, Art Edition No. 1–100, Lawrence Schiller ‘Me and My Shadow’
Édition de 100 exemplaires
Tirage gélatino-argentique sur papier à base de fibres, 21,8 x 28,8 cm sur 22,9 x 33 cm (papier); volume relié sous coffret, texte reproduit en impression typographique en relief, avec deux papiers différents et des encarts, 24 x 34 cm, 356 pages
ISBN 978-3-8365-5212-7
Édition: anglais
Tom Wolfe. The Electric Kool-Aid Acid Test, Art Edition No. 1–100, Lawrence Schiller ‘Me and My Shadow’ (Limited Edition)
Tom Wolfe.
The Electric Kool-Aid Acid Test, Art Edition No. 1–100, Lawrence Schiller ‘Me and My Shadow’
Édition de 100 exemplaires
US$ 950
Tom Wolfe. The Electric Kool-Aid Acid Test, Art Edition No. 1–100, Lawrence Schiller ‘Me and My Shadow’ (Limited Edition)