Facebook Pixel
Main SR only Anker

Neil Leifer. Guts & Glory. Art Edition No. 1–100 ‘Johnny Unitas’

Édition de 100 exemplaires
Tirage pigmentaire sur papier Museo Portfolio Rag, 38 x 30,5 cm, volume relié sous étui, 39,6 x 33 cm, 350 pages
US$ 2.000
Édition multilingue:
allemand, anglais, français
Disponibilité: En stock
Si vous cherchez le guide le plus complet sur les moments les plus mémorables de l’histoire du football américain professionnel, Neil Leifer a ce qu’il vous faut. Pour cette Édition d’art, le maître de la photographie sportive a épluché plus de 10.000 rouleaux de pellicule pour en tirer les meilleurs clichés d’entre tous, dont plusieurs centaines de photos jusqu’alors inédites. De la saison parfaite des Dolphins de Miami en 1972 aux «Pure Purple Eaters» des Vikings du Minnesota, tout y est, avec en prime les fameuses chroniques footballistiques de Jim Murray, qui vous plongeront cœur et tripes dans une douce nostalgie.

Édition d’art limitée à 100 exemplaires, signés par Neil Leifer et accompagnés du tirage pigmentaire Johnny Unitas (1964).

First and goal

Les plus grands moments du football américain professionnel depuis sa naissance aux États-Unis
Présentée dans un coffret collector et limitée à 100 exemplaires numérotés et signés par Neil Leifer, cette édition de luxe s’accompagne du tirage original: Johnny Unitas, 1964 (38 x 30,5 cm).

En 1958, Neil Leifer, saisit l’instant qui reste l’un de ses clichés les plus connus encore aujourd’hui: le touchdown sur mort subite d’Alan Ameche. Le même jour, Leifer fête son seizième anniversaire. Ce match, baptisé «Le plus grand de tous les temps» sonne l’émergence du football en tant que nouveau loisir américain de masse ; du jour au lendemain, ou presque, des stades à moitié remplis sont soudain envahis par les foules et les diffusions télévisées réunissent plus de téléspectateurs que le baseball professionnel et le football universitaire. Dès lors, tous les dimanches, il faut s’attendre à trouver Leifer quelque part dans un stade. En 1961, sa photo d’une passe acrobatique de Y.A. Tittle, le légendaire quarterback des Giants, offre au jeune Leifer sa première couverture de Sports Illustrated et cimente sa relation intime avec ce sport.

Si Leifer est plus connu pour son célèbre cliché de Muhammad Ali toisant Sonny Liston à terre et pour l’énorme diversité de sujets qu’il a couverts, entre autres sportifs, on considère qu’il est au sommet de son art dans le football. Ce recueil présente le meilleur du meilleur, sélectionné à partir de plus de dix mille pellicules, dont des centaines d’images jamais publiées. Essayez d’imaginer Peyton Manning (l’un des meilleurs quarterbacks contemporains) en train de se réchauffer près d’un feu derrière les lignes de touche pendant une tempête de neige… Impossible! Et pourtant Leifer a saisi Y.A. Tittle, des Giants, dans la même situation lors d’une rencontre dans un stade glacial (au cours du championnat à New York en 1962, «bien plus froid que le célèbre Ice Bowl» (Rencontre de 1967 s’étant déroulée par moins vingt-cinq degrés Celsius)).

Des titres à répétition des Green Bay Packers, sous la férule de Vince Lombardi, à la saison parfaite des Miami Dolphins en 1972, en passant par la terrifiante ligne défensive des Minnesota Vikings, les «Purple People Eaters», ils sont tous là; de même que Bobby Layne, dernier vestige des casques en cuir avant l’ère des grilles.

Le recueil est divisé en quatre chapitres: «Tous les dimanches», l’hommage de Leifer au football américain. Dans «Les légendes», les auteurs évoquent les héros, tels Johnny Unitas, Jim Brown, Terry Bradshaw, Joe Namath, Dick Butkus, Frank Gifford, et Mean Joe Greene. Le chapitre «Les meneurs de jeu» aborde les victoires de plusieurs entraîneurs mythiques sur et en dehors du terrain: Vince Lombardi, John Madden, Tom Landry, Weeb Ewbank, parmi tant d’autres. Enfin, «Le Grand Jeu» retrace les plus grandes rencontres de championnat, de 1958 jusqu’au Superbowl XII. Des légendes fouillées remettent les images dans leur contexte historique, rendant ainsi l’ouvrage à la fois très accessible et instructif.

Présenté dans un étui spécial et limité à mille cinq cents exemplaires signés par le photographe, cette grandiose pièce de collection est le compagnon idéal de l’ouvrage de Neil Leifer, Ballet dans la poussière: L’âge d’or du Baseball, véritable succès d’édition publié par TASCHEN en 2007.
À propos du photographe

Natif de New York, Neil Leifer a commencé à photographier les événements sportifs dès l’adolescence. Il réalise plus de 160 couvertures pour Sports Illustrated et plus de 40 pour Time. Il a publié 17 livres, et est l’un des deux principaux photographes du livre édité par TASCHEN en hommage à Muhammad Ali, GOAT—Greatest Of All Time et de l’édition illustrée de The Fight de Norman Mailer.

À propos des co-auteurs

Jim Murray chroniqueur sportif au Los Angeles Times depuis 37 ans, est l’un des fondateurs de Sports Illustrated. En 1988, Murray a fait son entrée parmi les écrivains du Hall of Fame du Baseball de Coppertown et s’est vu décerner le Pulitzer Prize for Commentary en 1990. Il s’est éteint en 1998.

Gabriel Schechter, fanatique de sport depuis sa plus tendre enfance, idolâtre Willie Mays, Johnny Unitas et Oscar Robertson. Il est associé aux recherches du National Baseball Hall of Fame (le Temple de la renommée du baseball). Il a écrit quatre livres dont This Bad Day in Yankees History.

Neil Leifer. Guts & Glory. Art Edition No. 1–100 ‘Johnny Unitas’
Édition de 100 exemplaires
Tirage pigmentaire sur papier Museo Portfolio Rag, 38 x 30,5 cm, volume relié sous étui, 39,6 x 33 cm, 350 pages
ISBN 978-3-8365-0839-1
Édition multilingue: allemand, anglais, français
Neil Leifer. Guts & Glory. Art Edition No. 1–100 ‘Johnny Unitas’ (Limited Edition)
Neil Leifer.
Guts & Glory.
Art Edition No. 1–100 ‘Johnny Unitas’
Édition de 100 exemplaires
US$ 2.000
Neil Leifer. Guts & Glory. Art Edition No. 1–100 ‘Johnny Unitas’ (Limited Edition)