Facebook Pixel
Main SR only Anker

Gay Talese. Frank Sinatra Has a Cold. Photographs by Phil Stern

Édition de 5.000 exemplaires
Relié sous coffret, texte imprimé par procédé typographique sur deux types de papier, avec encarts et page dépliante, 9,4 x 13,4 in., 5,17 lb, 244 pages
US$ 700
Cette édition est épuisée. Il arrive cependant que des exemplaires soient à nouveau disponibles. Merci de vous inscrire sur notre liste d’attente pour que nous puissions vous signaler s'il est possible d'acquérir cette édition ou un article similaire.
Publié à l’origine en 1966, le portrait cristallin de Frank Sinatra brossé par Gay Talese allie vérité des faits et récit saisissant pour livrer un modèle triomphant du «nouveau journalisme» aussi éloquent sur la célébrité en général que sur Sinatra lui-même. Dans cette Édition collector l’article Frank Sinatra Has a Cold est présenté en impression typographique (relief), rehaussé des photographies de Phil Stern, seul photographe à avoir eu le droit d’approcher Sinatra pendant plus de quatre décennies exceptionnelles.

Édition collector de 5.000 exemplaires numérotés, signés par Gay Talese.

«Ol’ Blue Eye» est de retour

L’essai magistral de Gay Talese consacré à Frank Sinatra

«Sinatra enrhumé, c’est Picasso sans peinture, Ferrari sans carburant – en pire. Car le plus ordinaire des rhumes prive Sinatra de son inestimable joyau – sa voix – et lui fait perdre confiance en lui.»
— Gay Talese

Pendant l’hiver 1965, l’écrivain Gay Talese se rend à Los Angeles pour répondre à une commande d’Esquire: un portrait approfondi de Frank Sinatra. À son arrivée, le chanteur et son entourage sont sur la défensive: Sinatra n’est pas dans son assiette; indisposé, il ne souhaite pas être interviewé.

Talese ne se laisse pas décourager pour autant et reste à L.A., jugeant qu’une fois guéri, Sinatra finira par changer d’avis. Pendant ce temps, il observe la star à distance et interviewe ses amis, ses associés, les membres de sa famille et les parasites qui gravitent autour de la star. Sinatra n’accordera finalement jamais à Talese le tête-à-tête espéré, mais la ténacité du journaliste se voit récompensée: son article Frank Sinatra Has a Cold entre dans l’histoire comme un tour de force de littérature documentaire et signe l’avènement du «nouveau journalisme». Son portrait incisif de Sinatra – dans le studio d’enregistrement, en ville et handicapé par le rhume qui a donné son titre à l’article – en dit aussi long sur cette célébrité singulière que sur la machine hollywoodienne en général.

Cette Édition collector de Frank Sinatra Has a Cold a été réalisée par impression typographique (relief) et comprend une introduction de Gay Talese ainsi que des reproductions de pages manuscrites, de correspondances et d’autres documents en fac-similé tirés des archives de l’auteur. Des clichés de Phil Stern, photographe à l’objectif légendaire, le seul à avoir eu le droit d’approcher Sinatra au plus près au fil de quatre décennies (des années 1940 à 1970), viennent animer le texte à côté de photographies d’anthologie signées des plus grands photojournalistes des années 1960, comme John Bryson, John Dominis et Terry O’Neill.

Reproduits en bichromie haute qualité, les essais photographiques complètent admirablement le portrait pénétrant de Talese en révélant les multiples facettes de Sinatra: «The Voice», l’impresario du gala inaugural de John F. Kennedy, la bête de scène du Summit at the Sands, le papa poule, et l’homme qui, comme il le disait lui-même, trahissait «une aptitude extrême à la tristesse comme à l’allégresse».
 
  • Édition collector de 5.000 exemplaires numérotés, signés par Gay Talese
  • Relié sous coffret en carton gaufré, reliure en tissu sérigraphié
  • Le texte est imprimé en relief sur papier naturel non couché
  • Reproductions en fac-similé du storyboard original de Gay Talese et de pages du manuscrit
À propos de l’auteur

Gay Talese a rejoint la rédaction du New York Times en 1955 et y est resté pendant dix ans. Durant les années 1960 et 1970, il a écrit de nombreux articles pour des magazines, principalement pour Esquire. Talese est l’auteur à succès de 11 livres dont La Femme du voisin (Thy Neighbor’s Wife), Ton père honoreras (Honor Thy Father) et A Writer’s Life. Il vit à New York.

À propos du photographe

Phil Stern (1919–2014) fut l’un des plus importants photographes à travailler pendant l’âge d’or d’Hollywood, au service de Look, Life et Colliers, et comme « photographe exclusif » sur le tournage de plus de 100 films, tels que Certains l’aiment chaud, West Side Story et Qu’est-il arrivé à Baby Jane ?

Gay Talese. Frank Sinatra Has a Cold. Photographs by Phil Stern
Édition de 5.000 exemplaires
Relié sous coffret, texte imprimé par procédé typographique sur deux types de papier, avec encarts et page dépliante, 9,4 x 13,4 in., 5,17 lb, 244 pages
Martin Scorsese

Martin Scorsese

«Frank Sinatra Has a Cold est bien plus qu’une chronique journalistique, c’est une oeuvre majeure de la littérature américaine. En seulement 15.000 mots, Gay Talese tisse un canevas immense et magnifique, un roman au centre duquel évolue un personnage complexe, mystérieux, shakespearien: Sinatra.»
Illustration: Robert Nippoldt
Gay Talese. Frank Sinatra Has a Cold. Photographs by Phil Stern (Limited Edition)
Gay Talese.
Frank Sinatra Has a Cold.
Photographs by Phil Stern
Édition de 5.000 exemplaires
US$ 700
Gay Talese. Frank Sinatra Has a Cold. Photographs by Phil Stern (Limited Edition)