Facebook Pixel
Main SR only Anker

Issey Miyake

Relié, 11,8 x 11,8 in., 8,48 lb, 512 pages
US$ 70
Cette histoire complète des créations d’Issey Miyake donne un aperçu inédit de la vision et de l’audace du créateur depuis le début de sa carrière. Initiée et dirigée par Midori Kitamura, la monographie retrace les innovations matérielles et techniques de Miyake, dont témoignent ses vêtements fondés sur le concept A Piece of Cloth, la ligne Body Series des années 1980, la collection Miyake Pleats et d’autres créations pratiques, conçues pour être portées au quotidien, comme les pièces de la série Pleats Please. Enrichi des photographies de Yuriko Takagi et d’un essai de Kazuko Koike, figure culturelle majeure, cet ouvrage constitue un hommage exclusif à l’un des créateurs les plus innovants de notre époque.

Poétique du vêtement

L’ultime monographie d’Issey Miyake
En 1983, le créateur japonais Issey Miyake affirmait au New Yorker qu’il aspirait à «aller de l’avant, briser le moule». Avec ses lignes bouleversant les frontières de la mode, non seulement il en brisa bel et bien les codes, mais il refonda l’art du vêtement dans son ensemble. Dans une fusion unique entre poésie et réalisme utilitaire, ses créations ont flouté les lisières entre traditions ancestrales japonaises, technologies modernes et utilité quotidienne.

Cette histoire complète des vêtements de Miyake donne un aperçu sans précédent de la vision et de l’audace du créateur. Initiée et réalisée par Midori Kitamura, l’ouvrage met en lumière l’originalité des textures permises par les matières et techniques utilisées par Miyake depuis ses débuts, bien avant qu’il ne crée le Miyake Design Studio aujourd’hui mondialement reconnu. Retraçant plus de quarante ans de collaboration avec Miyake, Kitamura offre une véritable encyclopédie de référence dévoilant ses innovations techniques et de matières à travers les vêtements reposant sur le concept A Piece of Cloth, la ligne Body Series des années 1980, la collection Miyake Pleats et d’autres créations pratiques, conçues pour être portées au quotidien, comme les pièces de la série Pleats Please.

De superbes photographies de Yuriko Takagi, ami et contemporain de Miyake, dont celles prises lors d’une séance époustouflante en Islande, saisissent les vêtements dans leur originalité au quotidien. Parallèlement, un texte ambitieux de Kazuko Koike, figure culturelle majeure, offre à la fois une chronologie détaillée du travail de Miyake et un portrait personnel inédit, éclairant l’ambition et les inspirations qui ont mené ses envoûtantes collections, depuis sa prime jeunesse. Indispensable pour les designers, les étudiants et les passionnés de mode, cet ouvrage constitue un hommage éternel à l’un des créateurs les plus innovants de notre époque.
À propos du designer

Créateur de mode réputé, Issey Miyake a étudié le design graphique à l’Université d’Art de Tama à Tokyo, dont il a été diplômé en 1963. En 1970, il a fondé le Miyake Design Studio à Tokyo. À la fin des années 1980, il s’est mis à expérimenter de nouvelles techniques de plissé facile porter, à entretenir et à produire. Ces recherches l’ont conduit à la découverte d’un nouveau genre de plissé permanent, lui permettant de lancer la ligne Pleats Please en 1993. Il a conçu les costumes plissés pour le Ballet de Francfort pour une pièce intitulée "The Loss of Small Detail" de William Fosrythe, ainsi que pour le ballet "Garden in the Setting". Afin de pouvoir se consacrer pleinement à ses recherches, Miyake a donné les rênes des collections homme (en 1994) et femme (en 1999) à son associé, Naoki Takizawa. En 2007, Naoki Takizawa a développé sa propre marque, soutenu par le groupe Issey Miyake, et c’est Dai Fujiwara qui l’a remplacé comme directeur de création de la maison Issey Miyake.

À propos de l’éditrice

Née à Tokyo, Midori Kitamura est présidente du Miyake Design Studio à Tokyo. Elle a commencé à travailler pour Issey Miyake en 1976 en tant qu’attachée de presse sur des collections, expositions et publications. Elle est entre autres également à la tête de la direction artistique de produits comme les parfums et les montres. Avec Kazumi Oguro et Katsuhiko Hibino, Kitamura a organisé l’exposition «Bulls Eye Special 2007» au 21_21 DESIGN SIGHT qu’elle préside depuis 2009.

À propos de l’autrice

Kazuko Koike dirige le « Laboratory of Superior Items for Living » (Laboratoire d’objets de qualité supérieurs pour la vie quotidienne) depuis 2009. De 1983 à 2000, elle a créé et dirigé le lieu d’exposition Sagacho à Tokyo, premier espace alternatif d’expositions au Japon, qui a lancé la carrière internationale de nombreux artistes contemporains japonais. Elle a écrit et dirigé de nombreux livres dont Issey Miyake East Meets West, Japanese colouring, Japan Design et Aura of Space.

À propos du photographe

Née à Tokyo, la photographe Yuriko Takagi s’est installée au Portugal après des études de design graphique à l’Université d’art Musashino. Elle a étudié le stylisme de mode en Grande-Bretagne et a découvert la photographie en travaillant comme styliste free-lance en Europe. Elle photographie la présence humaine à travers le vêtement et le corps dans une perspective très personnelle. Basée aujourd’hui à Tokyo, elle expose beaucoup et poursuit ses voyages photographiques. Parmi ses publications Nus intimes (Yobisha) et In and Out of Mode (Gap Japan).

Issey Miyake
Relié, 11,8 x 11,8 in., 8,48 lb, 512 pages
Issey Miyake (Limited Edition)

Issey Miyake

US$ 900
Issey Miyake (Limited Edition)

Issey Miyake

US$ 900