Facebook Pixel
Main SR only Anker

Françoise Gilot. Art Edition No. 1–60 ‘La Salute, Venice’

Édition de 60 exemplaires
Trois livres reliés et un livret complémentaire sous coffret, 26 x 36 cm, 364 pages; avec la lithographie La Salute, Venice (2017) signée par Françoise Gilot et imprimée à la main en quadrichromie sur papier BFK Rives, 45,7 x 61 cm.
US$ 2.500
Édition multilingue:
Allemand, Anglais, Français
Disponibilité: En stock
Une édition fac-similée des trois carnets de croquis composés par Françoise Gilot au cours de ses voyages entre 1974 et 1981, où les atmosphères singulières de Venise, de l’Inde et du Sénégal s’expriment à travers la figuration abstraite de l’artiste. Ces ouvrages s’accompagnent d’une lithographie couleur, spécialement créée pour TASCHEN par François Gilot, méditation sur les thèmes explorés dans son carnet sur la cité des Doges, Venise.

Édition d’art de 60 exemplaires (no 1 à 60) comprenant chacun la lithographie La Salute, Venice (2017), imprimée à la main en quadrichromie et signée par Françoise Gilot.

L’esprit des lieux

Les carnets de voyage de Françoise Gilot

Quand l’artiste française Françoise Gilot regarde par-dessus son épaule, c’est une longue histoire qu’elle contemple. L’œuvre de cette peintre, née en 1921 et associée après la guerre à la Nouvelle École de Paris, oscille entre abstraction et figuration. Elle a publié plusieurs livres, dont le célèbre Vivre avec Picasso, dans lequel elle relate ses 10 années de vie commune avec l’un des plus grands artistes du XXe siècle, mais aussi de la poésie et des nouvelles illustrées par ses soins.

Ce coffret dépliable présente une édition fac-similée reliée de trois carnets de croquis réalisés par Gilot au cours de ses voyages entre 1974 et 1981. Rassemblant impressions spontanées et réflexions abstraites, ils exhalent l’atmosphère singulière de ces lieux: Venise, l’Inde et le Sénégal.

Françoise Gilot se rend à Venise à l’été 1974. Marquée par ses visites régulières dans la cité des Doges quand elle était enfant, elle ressent un lien profond et durable avec cet endroit qu’elle représente à travers une palette subtile, centrée sur différentes teintes de bleus aquatiques. Les vues de la ville se mêlent à des réinterprétations des canaux et du paysage urbain, mais ce sont surtout l’esprit, l’histoire et le mythe de Venise qui animent son travail. Elle rend aussi hommage à l’art qui y est exposé, avec plusieurs pages dédiées à ses illustres prédécesseurs: Bellini, Carpaccio, Giorgione, Véronèse, Titien, Tintoret. Françoise Gilot mélange écriture et illustration, et sa calligraphie merveilleusement organique s’intègre à ses dessins des canaux, des cafés et des amants posés au bord de la lagune.

Le deuxième carnet décrit le voyage de Gilot en Inde, fin 1979. Elle le remplit de dessins tandis qu’elle parcourt les rues ou durant ses sauts de puce entre deux villes à bord d’avions vétustes. En noir et blanc pour la plupart, ils croquent des gens sur la route, les étals des marchés, les vaches et autres animaux ou la campagne électorale à venir qui s’affiche sur les murs. Au cœur du carnet, on voit des figures féminines, au travail ou chargé d’un lourd fardeau, toujours drapées dans des saris impeccables dont les plis plaisent particulièrement à l’artiste: «Le tissu est un cocon, note-t-elle, de cette latente métamorphose jaillit la poésie des courbes galbées.»

En 1981, Françoise Gilot arpente le Sénégal. Elle est impressionnée par les gens qu’elle croise, leur gestuelle et leurs regroupements, la vie dans les cases et sur les marchés. Son carnet resplendit de couleurs intenses auxquelles se juxtapose un trait intense à l’encre noire ou blanche. Là encore, les femmes sont nombreuses, dans leurs vêtements flottants, posées sur la page tels des ornements; on y trouve aussi plantes et paysages, parfois nets, parfois réduits à leur silhouette, ondulant aux marges de l’abstraction.

Cette Édition d’art comprend une lithographie couleur signée, La Salute, Venice (2017). Spécialement créée pour TASCHEN par Françoise Gilot, elle représente la basilique Santa Maria della Salute comme un élément d’une cité réinventée, loin du style des vedute italiennes. «L’avantage avec Venise, c’est que c’est la ville d’Italie que je connais le mieux, dit-elle. J’y suis allée si souvent que je l’ai assimilée, pas simplement regardée mais assimilée.»

Les trois carnets de croquis sont accompagnés d’un livret complémentaire qui contient une introduction de Hans Werner Holzwarth et un entretien avec l’artiste et Thérèse Crémieux sur son travail et ses voyages.

Édition d’art de 60 exemplaires (no 1 à 60) comprenant chacun la lithographie La Salute, Venice (2017), imprimée à la main en quadrichromie et signée par Françoise Gilot.

Également disponible en deux autres Éditions d’art, chacune limitée à 60 exemplaires et comprenant une lithographie différente signée par Françoise Gilot, et en une édition limitée et signée de 5.000 exemplaires.
À propos de l’artiste

Françoise Gilot est peintre, graveuse et écrivain. Née en 1921 à Neuilly, en France, elle a commencé à montrer son œuvre dans les années 1940, comme faisant partie du mouvement de la Nouvelle École de Paris. Elle a depuis fait l’objet de nombreuses expositions dans des galeries et des musées, et a reçu de nombreux prix et distinctions, dont l’Ordre des Arts et Lettres. Elle fut également nommée officier de la Légion d’Honneur. Parmi ses livres de poésie et ses études sur l’art du XXe siècle, on trouve le fameux Vivre avec Picasso (1964), qui connut un grand succès, mais aussi Le Regard et son masque (1975) ou Matisse et Picasso (1990). Elle vit et travaille à New York.

À propos des éditeurs et auteurs

Thérèse Crémieux est actrice et dramaturge. Elle a joué dans les films de Robert Altman, Claude Lelouch, Laurent Heynemann et Jacques Demy, ainsi qu’au théâtre, en France. Elle a travaillé sur ses propres pièces solo avec l’écrivain Philippe Ferran et les metteurs en scène Louis-Do de Lencquesaing, John Pepper et Robert Cantarella. Sa première pièce, Scènes étrangères, a été créée à la Comédie-Française. Depuis 2011, elle a écrit et publié de nombreuses autres pièces, dont L’Art de la séparation, qui se déroule à Munich en 1933, Superstition, Dernière séance et Low Cost.

Hans Werner Holzwarth est le concepteur et l’éditeur de nombreux livres principalement consacrés à l’art contemporain et à la photographie. Pour TASCHEN, il a notamment dirigé une série d’Éditions collector monographiques dont Jeff Koons, Christopher Wool, Albert Oehlen et Ai Weiwei, mais aussi l’ouvrage SUMO de David Hockney, A Bigger Book, et celui au format XXL sur Jean-Michel Basquiat.

Françoise Gilot.
Art Edition No. 1–60 ‘La Salute, Venice’
Édition de 60 exemplaires
Trois livres reliés et un livret complémentaire sous coffret, 26 x 36 cm, 364 pages; avec la lithographie La Salute, Venice (2017) signée par Françoise Gilot et imprimée à la main en quadrichromie sur papier BFK Rives, 45,7 x 61 cm.
ISBN 978-3-8365-6408-3
Édition multilingue: Allemand, Anglais, Français
Françoise Gilot.
Art Edition No. 1–60 ‘La Salute, Venice’
Édition de 60 exemplaires
US$ 2.500