Facebook Pixel
Main SR only Anker

Albert Oehlen

Édition de 1.000 exemplaires
Relié sous coffret de luxe, 13 x 17,3 in., 27,21 lb, 660 pages
US$ 1.500
Édition multilingue:
Allemand, Anglais, Français
Disponibilité: En stock
Des miroirs en guise de toiles et des peintures sur ordinateur: voici la monographie ultime dédiée au travail d’Albert Oehlen. Dans ce qui ressemble à une mise à mort de la peinture, il puise au contraire de quoi la ranimer, donnant de l’ampleur à sa pratique en fixant des règles explicitement conçues pour transcender les conventions. Un ouvrage indispensable pour tous ceux qui s’intéressent sérieusement à l’art contemporain et à l’avenir de la pratique picturale.

Édition collector limitée à 1.000 exemplaires numérotés, numérotés et signés par Albert Oehlen.

La monographie de l’œuvre d’Oehlen la plus complète à ce jour

Limité à 1.000 exemplaires signés par Albert Oehlen. Également disponible en Édition d’art limitée à 100 exemplaires signés par l’artiste et accompagnés d’une œuvre originale.

Souvent pleins d’ironie, toujours brillants, les tableaux d’Albert Oehlen élargissent toujours un peu plus l’horizon de la peinture. Après avoir compris que le soi-disant acte de décès de la peinture lui permettait d’explorer «tous les aspects par lesquels on pouvait élargir la notion même de peinture», Oehlen s’est mis à travailler sur une large gamme d’offrandes figuratives et non-objectives dans ce qu’il a baptisé son art «post-non-figuratif». L’artiste se lance constamment de nouveaux défis, s’imposant des règles à suivre qui l’obligent à surmonter les conventions tout comme sa propre routine pour aboutir à une image satisfaisante. Il s’est ainsi forcé à ne peindre qu’avec des couleurs primaires, ou qu’en gris, à intégrer des miroirs dans ses toiles ou à créer les premiers tableaux par ordinateur quand les premiers PC sont apparus. Plus récemment, Oehlen a élargi le champ de la peinture à travers l’utilisation d’affiches de pub dont il a transformé l’esthétique agressive grâce à un subtil travail de retouches au pinceau. Son œuvre, toujours marquée par un humour second degré, est un peu comme un clin d’œil qui nous invite à changer notre manière de percevoir les images.

Cette monographie XL couvre l’intégralité de l’œuvre d’Oehlen: Roberto Ort revient sur ses premières années, alors qu’Oehlen commençait à être reconnu, en même temps que Kippenberger, Büttner et d’autres éléments d’un mouvement qui brisaient les règles de l’art et du rock. Klaus Kertes examine la période qui commence en 1988, pendant laquelle Oehlen a commencé à se percevoir davantage comme un peintre et a créé ses premières œuvres abstraites, avant de continuer à explorer les limites de ce medium. Martin Prinzhorn et John Corbett analysent de près certains aspects de l’iconographie d’Oehlen, et l’artiste revient lui-même, dans un entretien avec Corbett, sur ses tableaux conçus par ordinateur. Une biographie et une bibliographie exhaustives parachèvent cette étude très complète. Les admirateurs d’Oehlen se réjouiront de la publication de ce livre incroyable et tous ceux qui s’intéressent à l’art contemporain auront enfin la chance de découvrir l’œuvre exceptionnelle de cet artiste.

«Le plus ingénieux des peintres abstraits actuels.» — The New Yorker
À propos de l’artiste

Albert Oehlen est né en 1954 à Krefeld, en Allemagne. Diplômé de la Hochschule für Bildende Kunst de Hambourg en 1978, il s’est fait connaître dès le début des années 80 et a commencé à exposer dans le monde entier. Influencée par Georg Baselitz, Sigmar Polke et Gerhard Richter, l’œuvre d’Oehlen se concentre sur le processus de création, exhibant les éléments constitutifs de la peinture. Il vit en Suisse.

À propos des auteurs

Roberto Ohrt, né en 1954 à Santiago du Chili, vit à Hambourg, en Allemagne. Depuis 1990, il a produit plusieurs écrits sur l’art, organisé de nombreuses expositions et cofondé l’Akademie Isotrop (1996-2001). Depuis 2001, il édite en collaboration avec Juli Susin des livres d’artistes aux éditions Silverbridge.

John Corbett travaille à Chicago comme commissaire d’exposition et écrivain. Copropriétaire de la galerie Corbett vs. Dempsey, il est l’auteur d’Extended Play (1994), de Microgroove: Forays into Other Music (2015) et de Vinyl Freak: Love Letters to a Dying Medium (2017). Il est aussi producteur de disques pour le label de Corbett vs. Dempsey.

Écrivain d’art et commissaire d’exposition, Klaus Kertess a publié des monographies sur Brice Marden et Joan Mitchell. Il a récemment rédigé des textes pour des catalogues sur Lari Pittman, Chris Ofili et Willem de Kooning, ainsi que des essais pour des ouvrages collectifs consacrées à John Chamberlain et Matthew Ritchie.

Martin Prinzhorn est linguiste à l’université de Vienne et publie régulièrement, comme critique d’art, dans des ouvrages et des magazines. Il a notamment écrit sur Georg Baselitz, Angela Bulloch, Lecia Dole­-Recio, Will Fowler, Sarah Lucas et Martin Kippenberger.

À propos de l’éditeur

Hans Werner Holzwarth est le concepteur et l’éditeur de nombreux livres principalement consacrés à l’art contemporain et à la photographie. Pour TASCHEN, il a notamment dirigé une série d’Éditions collector monographiques dont Jeff Koons, Christopher Wool, Albert Oehlen et Ai Weiwei, mais aussi l’ouvrage SUMO de David Hockney, A Bigger Book, et celui au format XXL sur Jean-Michel Basquiat.

Albert Oehlen
Édition de 1.000 exemplaires
Relié sous coffret de luxe, 13 x 17,3 in., 27,21 lb, 660 pages
ISBN 978-3-8228-4945-3
Édition multilingue: Allemand, Anglais, Français
Albert Oehlen. Art Edition (Limited Edition)

Albert Oehlen.
Art Edition

US$ 5.000
Albert Oehlen. ‘Untitled’, 2018

Albert Oehlen.
‘Untitled’, 2018

US$ 7.500
Albert Oehlen

Albert Oehlen

US$ 70
Albert Oehlen. ‘Untitled’, 2018

Albert Oehlen.
‘Untitled’, 2018

US$ 7.500
Albert Oehlen. Art Edition (Limited Edition)

Albert Oehlen.
Art Edition

US$ 5.000
David Hockney. A Bigger Book (Limited Edition)

David Hockney.
A Bigger Book

US$ 3.000
Nouveau prix janvier 31, 2021: US$ 3.500
Save US$ 500
Albert Oehlen
Édition de 1.000 exemplaires
US$ 1.500