Facebook Pixel
Main SR only Anker

Julia Watson. Lo—TEK. Design by Radical Indigenism

Relié, reliure suisse, 17 x 24,4 cm, 1,07 kg, 420 pages
€ 40
Édition: anglais
Disponibilité: En stock
Dans un monde exacerbé par les changements climatiques et les hautes technologies, la pluie d’informations qui nous noie nous rend assoiffés de sagesse. Découvrez LoTEK, mouvement du design qui fondé sur la philosophie autochtone et les infrastructures locales pour créer des technologies inspirées par la nature. Préfacé par l’anthropologue Wade Davis, ce livre qui sillonne 18 pays, du Pérou aux Philippines et de la Tanzanie à l’Iran, interroge le génie humain millénaire sur la manière de vivre en symbiose avec la nature.

Le pouvoir de Lo—TEK

Une exploration planétaire des technologies fondées sur la nature
Il y a trois cents ans, les intellectuels européens des Lumières ont construit une mythologie autour de la technologie. Inspirée par l’humanisme, le colonialisme et le racisme réunis, cette mythologie a ignoré la sagesse locale et l’innovation autochtone, jugées primitives. Aujourd’hui, nous commençons doucement à réaliser que l’héritage de cette croyance nous hante.

Les designers ont compris l’urgence de réduire l’impact environnemental négatif de l’humanité, mais font perdurer cette même croyance en la technologie qui repose sur l’exploitation de la nature. Réagissant aux changements climatiques par la construction d’infrastructures fortes et en favorisant une conception technologique homogène, nous ignorons un savoir millénaire sur la façon de vivre en symbiose avec la nature. Sans la mise en œuvre de systèmes flexibles qui utilisent la biodiversité comme composante, les créations demeurent intrinsèquement non durables.

LoTEK, abréviation de Traditional Ecological Knowledge (savoir écologique traditionnel), est un ensemble de connaissances, pratiques et croyances multigénérationnelles, opposées à l’idée que l’innovation autochtone est primitive et existe indépendamment de la technologie. Au contraire, elle est sophistiquée et conçue pour fonctionner de façon durable avec des écosystèmes complexes.

Préfacé par l’anthropologue Wade Davis et divisé en quatre chapitres – Montagnes, Forêts, Déserts et Milieux humides –, cet ouvrage explore des milliers d’années de sagesse et d’ingéniosité humaines issues de 18 pays dont le Pérou, la Tanzanie, le Kenya, l’Iran, l’Irak, l’Inde et l’Indonésie. Se révèle alors une mythologie ancienne dans un contexte contemporain qui radicalise l’esprit de la nature humaine.
À propos de l’éditrice et l’autrice

Designer, militante, universitaire et auteure, Julia Watson dirige le studio de design qui porte son nom, et qui oeuvre à l’intersection entre écologie, anthropologie et innovation. Elle est également l’une des têtes de Watson Salembier, studio d’aménagement urbain et paysager spécialiste du « ré-ensauvagement ». Julia donne également des conférences et dispense ses conseils aux entreprises du Fortune 500 soucieuses de conformer leurs pratiques à des objectifs de durabilité et de respect de l’environnement, en concevant et implantant des changements systémiques pour leurs départements Durabilité, Innovation et Avenirs. Elle enseigne l’urbanisme dans les universités de Harvard et de Columbia. Après avoir été diplômée de la première avec la plus haute distinction pour son travail sur la protection et les paysages spirituels, elle a été publiée dans Nakhara Journal, Water Urbanisms East, World Heritage Sites ainsi que Living Culture of Indonesia. Elle a coécrit avec le professeur J. Stephen Lansing Spiritual Guide to Bali’s UNESCO World Heritage.

À propos des designers

Piera Wolf et Claudine Eriksson forment le W—E studio, studio créatif multidisciplinaire installé à Zurich et New York qui s’efforce de rapprocher l’espace et le temps au milieu de ces villes en perpétuelle évolution et riches en contrastes. Piera et Claudine ont chacune été reconnues à travers des publications et des instituations telles que The New York Times, Dazed Digital, Rolling Stone, Slanted notamment. La School of Visual Arts de New York, HTW Berlin, Google Creative Lab et la University of Arts de Zurich ont fait appel à elles pour des conférences, cours et animations d’ateliers.

Julia Watson. Lo—TEK. Design by Radical Indigenism
Relié, reliure suisse, 17 x 24,4 cm, 1,07 kg, 420 pages
ISBN 978-3-8365-7818-9
Édition: anglais
Julia Watson. Lo—TEK. Design by Radical Indigenism
Julia Watson.
Lo—TEK.
Design by Radical Indigenism
€ 40
Julia Watson. Lo—TEK. Design by Radical Indigenism