Facebook Pixel
Votre panier
0 Éléments
Sous-total0 US$

Votre panier est vide !


Close
Vous ne possédez pas de compte ?
Main SR only Anker
Andy Warhol

Andy Warhol

Pionnier du Pop art

Livres

10 results | Top

T-Time

8 results | Top

Événements

5 results | Top

Exposition
juillet 14 - novembre 01, 2020

La libération de la peinture 1945-1962

Mémorial, Caen
Exposition
septembre 19, 2020 - janvier 03, 2021

Andy Warhol Kyoto

KyotoCity-Kyocera Museum
Exposition
septembre 26, 2020 - janvier 31, 2021

Andy Warhol: A glittering alternative

Mumok, Vienna
Exposition
octobre 02, 2020 - février 28, 2021

Warhol. The American Dream Factory

La Boverie, Liège
Exposition
décembre 12, 2020 - avril 18, 2021

Andy Warhol. Now

Museum Ludwig, Köln

Andy Warhol

Top

L’artiste américain Andy Warhol (1928–1987) est considéré comme le plus important représentant du Pop art. L’œuvre de Warhol s’est inspirée de l’imagerie de la société de consommation pour proposer une remise en question radicale des sujets artistiques. À travers ses tableaux, publicités contemporaines, bandes dessinées et produits de consommation, comme les conserves de soupe Campbell’s, les bouteilles de Coca-Cola et les boîtes Brillo, ont été élevés au même rang artistique que n’importe quelle nature morte traditionnelle. Explorant les concepts de célébrité, de media et de consumérisme, Warhol a aussi exploité des séries de portraits de visages connus, comme ceux de Marilyn Monroe, d’Elvis Presley ou du président Mao, pour illustrer ces thèmes aussi bien que les notions d’art «noble» ou «populaire». En même temps, Warhol a redéfini le rôle de l’artiste. Celui qui a proclamé: «Je veux être une machine» a systématiquement minimisé l’importance de son statut de créateur en travaillant avec des douzaines d’assistants et avec des méthodes et des images de production de masse dans un atelier qu’il a baptisé The Factory. Dans cette Factory, Warhol a étendu le champ de sa pratique artistique, réalisant plusieurs séries de sérigraphies, lithographies, de la musique et des films. Si Warhol s’est servi de cette « usine » pendant l’essentiel de sa carrière, c’est surtout la Factory de la fin des années 1960 au début des années 80 qui est restée célèbre, période pendant laquelle de nombreuses célébrités sont venues rendre visite à Andy Warhol ou ont été vues en sa compagnie à New York. Jean-Michel Basquiat, David Bowie, Debbie Harry, Mick Jagger, Madonna et Lou Reed, parmi bien d’autres, sont tous venus voir Warhol dans sa Factory. Et même avant l’époque de la Factory, Warhol se promenait avec un Polaroid, capturant des images de tout et de tout le monde. À sa mort, en 1987, Warhol avait amassé une immense collection de photos d’amis, d’amants, de célébrités, d’anonymes, chics ou hauts en couleur, ainsi que, bien sûr, de nombreux autoportraits. Créé en collaboration avec l’Andy Warhol Foundation, Andy Warhol: Polaroids 1958–1987 de TASCHEN présente plusieurs centaines de ces photos instantanées, dont beaucoup étaient jusqu’ici restées inédites.

De ses Polaroids intimes aux boîtes Brillo, les livres de TASCHEN consacrés à Andy Warhol explorent la grande portée de la pratique de cet observateur critique et créatif de la société américaine et ses sujets de prédilection: le consumérisme, le matérialisme, les media et la célébrité.