Facebook Pixel
Main SR only Anker

Annie Leibovitz. The Early Years. 1970–1983

Relié, 8,5 x 10,6 in., 2,26 lb, 182 pages
US$ 50
Édition multilingue:
allemand, anglais, français
Disponibilité: En stock
Annie Leibovitz commença comme photographe aux débuts des années 1970, à une époque instable et explosive aux États-Unis. La frontière entre les journalistes et les gens qu’ils suivaient restait à établir, si bien que sa proximité avec ses modèles peut aujourd’hui sembler incongrue. Ce recueil unique constitue ainsi un témoignage palpitant sur la maturation artistique de la photographe et sur une période charnière.

Aux origines d’une photographe devenue légende

Les débuts fulgurants d’Annie Leibovitz dans la photo et son reportage pour Rolling Stone
Depuis plus d’un demi-siècle, Annie Leibovitz est l’auteur de photos qui décrivent la culture de leur époque. Ses portraits de politiciens, d’artistes, d’athlètes, d’entrepreneurs et de têtes couronnées composent une galerie de notre temps, imprimée dans notre conscience collective autant par la singularité de ses sujets que par le style inimitable de Leibovitz.

Catalogue de l’installation présentée par la Fondation LUMA, à Arles, Annie Leibovitz: The Early Years, 1970–1983 revient sur les origines de Leibovitz. Il commence par une révélation artistique: un cliché pris sur le vif, celui qui lui a donné à penser qu’elle pourrait étudier la photographie plutôt que la peinture au San Francisco Art Institute. Ce recueil, composé personnellement et avec le plus grand soin par Leibovitz, présente ensuite des planches contact et des Polaroid qui racontent de façon saisissantune époque charnière et la formation d’une jeune artiste.

Les séries de photos presque documentaires que Leibovitz publie dans Rolling Stone, où elle commence à travailler alors qu’elle est encore étudiante, rendent compte d’événements politiques, culturels et contre-culturels aussi exaltants que les manifestations contre la guerre du Vietnam, le lancement d’Apollo 17, la campagne présidentielle de 1972, la démission de Richard Nixon en 1974 ou la tournée des Rolling Stones en 1975. À cette période, comme encore aujourd’hui, Leibovitz gagne la confiance des célébrités et des puissants, si bien que les pages du livre s’animent de visages connus, parmi lesquels Mohammed Ali, Mick Jagger, Keith Richards, Ken Kesey, Patti Smith, Bruce Springsteen, Joan Didion et Debbie Harry qui côtoient John Lennon et Yoko Ono, immortalisés dans une étreinte devenue iconique, quelques heures à peine avant l’assassinat de Lennon.

D’un bout à l’autre du livre, portraits et reportages sont ponctués d’images de voitures, de ses trajets et même d’une série sur les patrouilleurs d’autoroutes en Californie. À bien des égards, il s’agit d’une célébration de la vie nomade, avec ses cadences effrénées, ses rencontres impromptues, ses fenêtres méditatives. Elles forment aussi des archives précieuses témoignant d’une époque révolue et montrant la maturation d’une jeune photographe au sein d’une culture elle-même en transition.
À propos du photographe

Annie Leibovitz est l’auteur de certains des portraits les plus célèbres de notre temps. Elle débute comme photojournaliste pour le magazine Rolling Stone en 1970, tout en poursuivant ses études au San Francisco Art Institute. En 1983, rejoignant l’équipe de Vanity Fair, elle devient la principale photographe de la scène rock et témoigne avec intelligence de la situation sociale. Chez Vanity Fair, puis plus tard chez Vogue, son travail avec les acteurs, réalisateurs, écrivains, musiciens, sportifs, figures politiques et personnalités du monde des affaires ainsi que ses photographies de mode ont nourri sa galerie de portraits du monde contemporain. Annie Leibovitz a publié de nombreux livres et a organisé quantité d’expositions. Elle a été fait commandeur dans l’Ordre des Arts et des Lettres par le gouvernement français et nommée Légende vivante par la Bibliothèque du Congrès.

À propos des auteurs

Luc Sante est professeur en écriture et histoire de la photographie au Bard College, à Annandale-on-Hudson (État de New York). Il collabore régulièrement à la New York Review of Books et a reçu en 2010 l’Infinity Award for Writing, prix décerné par le Centre international de la photographie.

Jann S. Wenner a créé le magazine Rolling Stone en 1967. Intronisé au sein du Hall of Fame par l’American Society of Magazine Editors, il s’est vu décerner le prix Norman-Mailer pour l’ensemble sa carrière dans la presse.

Annie Leibovitz. The Early Years. 1970–1983
Relié, 8,5 x 10,6 in., 2,26 lb, 182 pages
ISBN 978-3-8365-7189-0
Édition multilingue: allemand, anglais, français
Annie Leibovitz. Art Edition (Limited Edition)

Annie Leibovitz.
Art Edition

US$ 6.000
Annie Leibovitz (Limited Edition)

Annie Leibovitz

US$ 3.500
Albert Watson. Kaos (Limited Edition)

Albert Watson.
Kaos

US$ 2.100
Helmut Newton. BABY SUMO (Limited Edition)

Helmut Newton.
BABY SUMO

US$ 1.500
Daniel Kramer. Bob Dylan. A Year and a Day (Limited Edition)

Daniel Kramer.
Bob Dylan.
A Year and a Day

US$ 1.000
Annie Leibovitz. The Early Years. 1970–1983
Annie Leibovitz.
The Early Years.
1970–1983
US$ 50
Annie Leibovitz. The Early Years. 1970–1983