Votre panier
0 Éléments
Sous-total0 US$

Votre panier est vide !


Vous ne possédez pas de compte ?
Connexion

Mot de passe oublié ?


Albert Oehlen. ‘Untitled’, 2018

Sérigraphie sur papier Zerkall fait main (300 g/sm), quadrichromie, 120 x 92 cm
US$ 4.000
Des taxes ou droits supplémentaires peuvent être dus.
Pour toute requête, merci de nous contacter à collectors@taschen.com.
  • Sérigraphie numérotée et signée éditée à 100 exemplaires. Le motif abstrait évoque les branches d’un arbre, thème qui apparaît pour la première fois dans l’œuvre d’Oehlen en 1988 et qu’il a récemment approfondi.
  • Réalisée à la main du début à la fin: chacune des quatre couleurs est posée à la main, retouchée avec de vrais pigments, tandis que la sérigraphie en elle-même a été imprimée à la main avec la collaboration de deux artisans — un exploit étant donné sa taille gigantesque de 120 x 92 cm.
  • Imprimée sur papier fabriqué par la maison Zerkall, une des rares dernières manufactures à produire un papier de cette qualité. Composé de fibres de coton et de cellulose riche en alpha-cellulose, il est reconnu pour sa douceur, sa non-acidité et ses propriétés antivieillissantes.
  • Papier, processus d’impression et couleurs affichent un bilan carbone neutre et sont entièrement biologiques.

«Je considère l’arbre comme un programme pour mon travail, pas seulement comme un motif. Le problème est le suivant: comment représente-t-on quelque chose qui n’a pas de forme arrêtée? Si l’on pouvait prendre tous les arbres dans leur totalité, on ne pourrait en dégager qu’un principe. Et si l’on en mettait quelques-uns de côté et si on les regardait, on remarquerait qu’ils font toutes sortes de folies avec leurs branches. J’en ai conclu que ma tâche en tant qu’artiste était de faire toutes sortes de folies avec mes lignes – en substance, la même chose que fait un arbre. On devient soi-même un arbre et on laisse pousser ses branches.» — Albert Oehlen

À propos de l’artiste

Albert Oehlen est né en 1954 à Krefeld, en Allemagne. Diplômé de la Hochschule für Bildende Kunst de Hambourg en 1978, il s’est fait connaître dès le début des années 80 et a commencé à exposer dans le monde entier. Influencée par Georg Baselitz, Sigmar Polke et Gerhard Richter, l’œuvre d’Oehlen se concentre sur le processus de création, exhibant les éléments constitutifs de la peinture. Il vit entre la Suisse et l’Espagne.