This site uses cookies. By continuing to browse the site you are agreeing to our use of cookies.

Votre panier
0 Éléments
Sous-total0 US$

Votre panier est vide !


Vous ne possédez pas de compte ?
Connexion

Mot de passe oublié ?


Le minou mis à nu - La collection consacrée aux parties du corps se clôt sur l’origine du monde

Le minou mis à nu

La collection consacrée aux parties du corps se clôt sur l’origine du monde

The Big Book of Pussy

US$ 59.99
D’abord le girond Big Book of Breasts, puis le phallique Big Penis Book, le cavaleur Big Book of Legs et le fessu Big Butt Book. Ne pouvait venir ensuite qu’une exploration approfondie du pudendum féminin, ce mystérieux et douillet orifice que l’homme cherche à fuir pendant neuf mois et tente de réinvestir le reste de sa vie. Le Gros livre du Minou, à ne pas confondre avec le Livre du gros Minou, clôt cette collection aussi populaire que controversée, et promet, de ne laisser aucun lecteur indifférent. Comme pour les précédents volumes, l’éditrice Dian Hanson s’est plongée dans l’histoire et la symbolique de cette autre partie charnue du corps humain, et montre comment, dans différentes civilisations, de la Nouvelle-Guinée à l’Irlande médiévale, le yoni a été convoité et vénéré, mais aussi craint, insulté, outragé. Au texte sont adjointes des photographies badines de femmes exhibant leurs vulves, prises de 1900 à nos jours. La description de l’intimité féminine a très longtemps été entachée d’une pudeur honteuse injustifiée; le Big Book of Pussy recadre le débat grâce à ces modèles exposant leurs parties intimes avec légèreté et enthousiasme, en souriant les lèvres ouvertes… Avec plus de 400 photos, cet ouvrage ne recule ni devant l’emphase ni devant l’exhaustivité, et s’aventure tant dans les jungles sauvages que sur les gazons les mieux entretenus.

Notre éditrice à rencontré plusieurs experts du cunnus, parmi lesquels l’auteur connu sous le pseudonyme imagé de Pussyman, et plusieurs propriétaires de minous célèbres comme Vanessa del Rio ou Buck Angel; les photographes Terry Richardson, Richard Kern, Ralph Gibson, Jan Saudeck, Guido Argentini, Ed Fox et autres, dévoilent leurs photos de chattes favorites; sous ce déluge d’arguments, arrivé à la page 372, le lecteur le plus timide ne pourra que miauler: „Viens mon minou, viens!“

John Waters

«Le Big Book of Pussy est le livre TASCHEN le plus choquant, le plus beau et le plus effrayant jamais publié. En le laissant traîner sur votre table de salon, vous risquez d’offenser le plus blasé de vos invités.»
John Waters
Illustration: Robert Nippoldt