Votre panier
0 Éléments
Sous-total0 US$

Votre panier est vide !


Vous ne possédez pas de compte ?
Connexion

Mot de passe oublié ?


Vivienne Westwood

Vivienne Westwood

La styliste qui a fait défiler le punk

S’inspirant des motards et des tenues fétichistes BDSM, mais aussi du costume et des techniques de coupe des 17e et 18e siècles, la créatrice de mode Vivienne Westwood a choqué l’establishment de la mode britannique et bouleversé le cours de la couture. Sa première percée dans la mode fut une collaboration avec Malcom McLaren, le manager des Sex Pistols, pour la boutique qu’il ouvrit à Londres en 1971, et dix ans plus tard elle présentait son premier défilé, intitulé «Pirates». Son style néoromantique fut un thème fort de la mode dans les années 1980, et l’impact puissant de ses créations sur le vêtement et le style perdure aujourd’hui. Vivienne Westwood a surtout marqué les esprits pour avoir introduit la mode punk et new wave dans la conscience collective.

L’œuvre de la styliste britannique est imprégnée d’une anglomanie qui s’exprime par des réinterprétations des robes victoriennes, du tartan traditionnel écossais ou du phénomène punk des années 1970. Les collections de Westwood ont toujours incarné une idée du vêtement comme prise de position culturelle, notamment à la lumière de ses liens étroits avec le mouvement punk. En parallèle à ses lignes pour hommes et femmes, qui jouent sur la binarité de genre, son action militante dans le domaine du réchauffement climatique et au côté d’associations de défense des animaux comme PETA fait également d’elle une personnalité publique politiquement engagée.

Plusieurs pièces signées Westwood figurent dans les livres TASCHEN dédiés à la mode. Vous y retrouverez ses chaussures, sacs, bijoux, bottines, robes de mariées et robes, reconnaissables entre mille. Le créateur du magazine i-D Terry Jones a notamment rassemblé le meilleur de Westwood dans une anthologie format XL et Vivienne en personne a créé à la main la couverture de l’édition collector du somptueux ouvrage Her Majesty, en précieux témoignage de son affinité absolue avec la culture et l’histoire britanniques. Si Dame Westwood (distinguée de l’Ordre de l’Empire britannique) remporte un grand succès dans le domaine du luxe, ses racines punks affleurent toujours et, vêtue d’un costume en tulle effiloché et tweed ou d’une mini-crinoline maison, elle demeure fidèle à elle-même, non conventionnelle et anti-consumériste.

Livres

3 results | Top