Votre panier
0 Éléments
Sous-total0 US$

Votre panier est vide !


Vous ne possédez pas de compte ?
Connexion

Mot de passe oublié ?


Sebastião Salgado

Sebastião Salgado

Les titres TASCHEN consacrés à Sebastião Salgado explorent le monde qui nous entoure dans toute sa beauté, entre miracle et réalité

En 1970, à 26 ans, Sebastião Salgado se retrouve un jour par hasard pour la première fois avec un appareil photo entre les mains. À partir de ce jour-là – même s’il lui a fallu des années de travail acharné avant d’acquérir l’expérience nécessaire pour vivre de son travail de photographe – l’appareil photo est devenu l’outil par lequel il interagit avec le monde. Salgado, qui a «toujours préféré la palette clair-obscur des images en noir et blanc» a pris quelques photos couleur à ses débuts, avant d’abandonner définitivement. Le Brésilien a commencé sa carrière de photographe professionnel à Paris en 1973 et a ensuite travaillé avec les agences photo Sygma, Gamma et Magnum. En 1994, il a créé avec sa femme Lélia Wanick Salgado Amazonas Images, entièrement dédiée à ses œuvres.

Les projets photographiques de Salgado ont fait l’objet de nombreuses expositions et ont également été publiés sous forme de monographies ou d’anthologies. On trouve parmi ces titres Autres Amériques (1986), Sahel, L’Homme en détresse (1986), Terra (1997), Les enfants (2002) et Africa (2007). Salgado éprouve un amour et un respect profonds pour la nature, mais il se montre aussi sensible à la façon dont les êtres humains sont affectés par les conditions socio-économiques souvent accablantes dans lesquelles ils vivent.

Des myriades d’œuvres que Salgado a réalisées au long de son admirable carrière, trois projets de longue haleine se démarquent des autres: La Main de l’homme (1993) qui illustre le mode de vie bientôt révolu de travailleurs manuels du monde entier, Exodes (2000), témoignage sur l’émigration massive causée par la faim, les catastrophes naturelles, la dégradation de l’environnement et la pression démographique, et l’opus publié chez TASCHEN Genesis, résultat d’une expédition épique de huit ans à la redécouverte des montagnes, déserts, océans, animaux et peuples qui ont jusqu’ici échappé à l’empreinte de la société moderne. Au cours de plus de 30 voyages – à pied, en petit avion, en bateau, en canoë et même en ballon, par une chaleur ou un froid extrêmes – et dans des conditions parfois dangereuses – Salgado a créé une série d’images montrant une nature, des peuples indigènes et des animaux prodigieux dans toute leur splendeur. Le projet Genesis, ainsi que l’Instituo Terra de Salgado cherchent à montrer la beauté de notre planète, à inverser les dommages qu’on lui a infligés, et à la protéger en pensant à l’avenir.

Les titres TASCHEN de Salgado, GENESIS et Africa, font entrer la photographie noir et blanc dans une nouvelle dimension et illustrent de manière spectaculaire quelques-unes des merveilles de la terre.

Livres

14 results | Top

T-Time

13 results | Top

Événements

1 result | Top

Exposition
mars 21 - août 31, 2018

Sebastião Salgado: Genesis

Reggia di Venaria, Torino