Votre panier
0 Éléments
Sous-total0 US$

Votre panier est vide !


Vous ne possédez pas de compte ?
Connexion

Mot de passe oublié ?


Mark Ryden

Mark Ryden

Fantastique et effroyable

Livres

3 results | Top

T-Time

1 result | Top

Mark Ryden

Top

Par une fusion entre la culture populaire et des techniques qui rappellent celles des maîtres anciens, le peintre américain Mark Ryden crée des œuvres qui brouillent la limite entre le haut et le bas du panier. Son travail attira l’attention du public et de la critique dans les années 1990, quand son style pictural, baptisé Lowbrow (qui ne vole pas haut), le nouveau surréalisme américain, gagna en popularité. Il puise son inspiration à de nombreuses sources et combine spectacle ritualisé et objets de consommation courante pour composer des tableaux chargés de références culturelles, anciennes et contemporaines. ​

Ryden débuta comme dessinateur publicitaire, spécialisé dans les couvertures d’albums musicaux et de livres et décrocha son diplôme de l’Art Center College of Design de Pasadena en 1987. Sa toile The Tree of Life fait partie de l’exposition The Artist’s Museum, Los Angeles Artists 1980-2010 du Musée d’Art contemporain de Los Angeles (MOCA) et son travail a indéniablement contribué au débat artistique qui anime Los Angeles depuis les années 1980. Les œuvres de Ryden, qualifiées d’art carnavalesque, sont des images comiques et maniérées mêlant le kitsch, le grotesque et la grossièreté. Il a été comparé au maître néerlandais Jérôme Bosch, dont l’imagerie fantastique vivre d’une exubérance baroque similaire et captive le spectateur par de sombres messages allégoriques.

Le lexique de Ryden s’étend du cryptique au mignon et tisse un fil ténu entre cliché nostalgique et archétype inquiétant. Sous la surface méticuleusement lissée de ses compositions s’ébat une ménagerie de jouets anciens, de modèles anatomiques, d’animaux en peluche, de squelettes et d’objets religieux. À la manière d’un cabinet de curiosités, ses toiles sont un dédale de mystères et d’intrigues qui provoquent des sentiments de nostalgie, d’introspection, de solitude et de quiétude. La viande est un thème récurrent de son œuvre, emblématique de sa capacité à rendre le trivial dérangeant.

La monographie TASCHEN Pinxit consacrée à Mark Ryden est structurée autour des thèmes centraux de ses expositions les plus marquantes: The Meat show, Wondertoonel, The Snow Yak Show, The Gay 90s, Tree Show et Bunnies and Bees et inclut aussi plusieurs essais. Le livre est disponible en différentes éditions.