Votre panier
0 Éléments
Sous-total0 US$

Votre panier est vide !


Vous ne possédez pas de compte ?
Connexion

Mot de passe oublié ?


George Quaintance

George Quaintance

Un monde masculin de fantasme

Artworks

17 results | Top

T-Time

1 result | Top

Événements

1 result | Top

Exposition actuelle
avril 24 - septembre 28, 2018

“The Flamboyant Life & Forbidden Art of George Quaintance”

TASCHEN Store Milan
See all available works

George Quaintance

Top

George Quaintance (1902-1957), fut un grand peintre du physique masculin, ouvertement homosexuel à une époque où cela était non seulement dangereux mais souvent illégal. Ses images de corps masculins idéalisés ont inspiré l’esthétique gay qui deviendra universelle entre les mains d’artistes comme Tom of Finland, James Bidgood ou Pierre et Gilles. Ses peintures, ses gravures et ses dessins célèbrent l’homoérotisme en parcourant sur la point des pieds la mince limite entre tolérance et censure.

Quaintance a étudié l’art à New York et commencé à se faire un nom en illustrant des couvertures olé-olé pour des magazines pulp et des livres de poche dans un style vintage inspiré du dessinateur de pin-up Enoch Bolles. En 1951, un de ses visuels fait la Une du premier Physique Pictorial, édité par Bob Mizer de l’Athletic Model Guild. Le travail de Quaintance représente souvent des hommes dans des cadres historiques ou classiques qui justifient habilement leur nudité. Parallèlement à ses portraits de dieux grecs, il prend aussi pour modèles les Amérindiens, du Sud et du Nord, à leur état supposé «naturel». Malin, Quaintance camoufle l’aspect tendancieux de ses compositions d’hommes nus très musclés passant du bon temps ensemble en les plaçant dans des scènes de labeur agricole ou physique; il nourrit une affection particulière pour les cowboys, les garçons d’écurie ou les ouvriers agricoles d’origine hispanique. Ses images du Grand Ouest sauvage, perçues par le prisme du désir homosexuel, ont participé à camper le rustre étalon parmi les «types» de l’imagerie gay.

TASCHEN Books consacre une monographie à Quaintance, qui rassemble son œuvre en format XXL, notamment ses photographies et toutes ses peintures à l’huile, et retrace la vie remarquable de l’artiste. Si Quaintance n’a jamais pu représenter le corps viril dans toute sa frontalité, ses images créatives et sensuelles tiennent une place importante dans l’histoire de l’art homosexuel. L’art érotique de George Quaintance, sans doute à l’origine de la vogue des bellâtres bodybuildés, transpire le flirt entre mecs, le sexe et l’énergie mâle.