Votre panier
0 Éléments
Sous-total0 US$

Votre panier est vide !


Vous ne possédez pas de compte ?
Connexion

Mot de passe oublié ?


Eric Stanton

Eric Stanton

Rêves de Domination

Livres

1 result | Top

T-Time

3 results | Top

Eric Stanton

Top

Eric Stanton (1926-1999) était un illustrateur américain dont les images d’hommes soumis à la merci de femmes transpirant la puissance sexuelle ont foulé au pied le sexisme de son temps. Stanton naquit à Brooklyn et servit dans la marine américaine pendant la Seconde Guerre mondiale. En 1948 il commença à dessiner des feuilletons aux héroïnes guerrières pour le scandaleux éditeur Irving Klaw et passa les 50 années suivantes à créer des illustrations fétichistes, des feuillerons et des couvertures de livres pulp au crayon et à l’encre, à l’aquarelle, à la gouache et en collage multimédias. Ses sujets de prédilection sont la domination féminine, le bondage, le face-sitting et les transidentités, avec un goût marqué pour les récits de déchéance du mâle. Il est notamment connu pour avoir partagé l’atelier de la légende des comics Steve Ditko et assisté à la naissance de Spider-Man. Stanton fait l’objet de plus livres et reproductions chez TASCHEN.

Eric Stanton créait des fantasmes scénarisés où les personnages féminins prenaient leur revanche, souvent violemment, sur les hommes; en les humiliant, en les disciplinant et en les entraînant de force dans diverses activités coquines. Stanton recourt à des couleurs vives et des silhouettes élancées pour composer des représentations de femmes dynamiques et vives qu’il ne faut pas prendre pour des dindes. Parmi ses créations figure la super-héroïne Blunder Broad et les Princkazons aux airs d’Amazones. Ces personnages récurrents se retrouvent dans sa série de bandes dessinées Stantoons, publiée à compte d’auteur.

Déjà forte d’un riche catalogue d’images érotiques anciennes, la maison TASCHEN a rassemblé les meilleures bandes dessinées érotiques de Stanton dans plusieurs collections. Les livres TASCHEN consacrés à l’artiste comptent des réimpressions rares et recherchées de nombreuses séries dessinées par Stanton dans les années 1950 et 1960, avec des titres comme Dianna’s Ordeal, Priscilla: Queen of Escapes, Poor Pamela, Bound in Leather, Rita’s School of Discipline et Helga’s Search for Slaves. Les dessins d’Eric Stanton s’inspiraient des pratiques érotiques et BDSM, qu’ils ont aussi contribué à démocratiser. Si ses représentations de femmes sexuellement dominantes constituent sans doute un fantasme masculin parmi d’autres, son travail a mis en avant les thèmes féministes et joué un rôle déterminant dans l’histoire de l’art érotique, qui s’écrit encore.