Votre panier
0 Éléments
Sous-total0 US$

Votre panier est vide !


Vous ne possédez pas de compte ?
Connexion

Mot de passe oublié ?


Les 90 ans de Fendi

Pour la collection anniversaire célébrant les 90 ans de la maison, Lagerfeld s’est directement inspiré d’À l’Est du Soleil et à l’Ouest de la Lune

«…un défilé de mode inoubliable et rempli d’émotion.» –Suzy Menkes

Avec ses imposantes dimensions, son arche triomphante, ses eaux turquoise animées et son immense statue de l’Océan, la fontaine de Trevi à Rome a toujours été le théâtre de nombreux spectacles. Elle fut ainsi le décor par excellence de la comédie La Fontaine des amours en 1954, la toile de fond de Vacances romaines, avec Gregory Peck et Audrey Hepburn, et, dans La Dolce Vita de Federico Fellini, elle sert de cadre à l’une des plus scènes les plus emblématiques du cinéma, quand le déboussolé Marcello y rejoint Sylvia, et que la musique enivrante de Nino Rota prolonge le bruit de l’eau jaillissante. Pour des milliers de touristes chaque jour, la fontaine est un lieu prétexte à formuler des vœux qui, si l’on en croit la légende, les assurent de revenir à Rome en échange de trois pièces de monnaie jetées dans l’eau.

Le 7 juillet 2016, la fontaine de Trevi s’est ouverte à une nouvelle forme de magie puisque la maison de couture Fendi y a célébré ses 90 ans par un défilé de mode exceptionnel. Suscitant les applaudissements enthousiastes, dont ceux de Mario Testino, Karl Lagerfeld a fait défilé Bella Hadid, Kendall Jenner et ses modèles sur un podium traversant le bassin illuminé. Aux séquences cinématographiques et aux figures mythologiques inséparables de la fontaine, Lagerfeld a ajouté une autre filiation mythique: les contes de fées. Son impressionnante collection couture, intitulée «Légendes et contes de fées», fut un festival de teintes bleu nuit, de fourrures dessinées pour des palais de glace, de sequins dignes des princesses, d’ornements issus du plus profond des forêts, d’oiseaux miniatures, de pétales de fleur immaculés, et de bien d’autres silhouettes et formes directement inspirées par la récente réédition de TASCHEN d’À l’Est du Soleil et à l’Ouest de la Lune, illustrée par l’artiste danois et illustrateur de cette grande époque, Kay Nielsen.

L’édition illustrée par Nielsen de ces contes traditionnels, que les frères Grimm décrivaient comme «les meilleurs contes populaires qui ont jamais existé», est considérée comme un joyau de la littérature pour enfants du début du XXe siècle. Riche de 46 images et de nombreux agrandissements, la réédition de TASCHEN, réalisée avec soin et imprimée en cinq couleurs, ressuscite l’éblouissante finesse de détails et la qualité artistique des illustrations de Nielsen dans leur splendeur d’origine. Commentant son inspiration puisée dans ce livre, Lagerfeld explique à quel point «c’était d’une certaine façon l’atmosphère de mon enfance, celle des contes de fées du Nord».

Devant les modèles de Fendi inspirés par le livre, l’éditrice Noel Daniel confirme: «C’est une expérience extraordinaire de voir À l’Est du Soleil et à l’Ouest de la Lune prendre une dimension totalement nouvelle dans les mains de Karl Lagerfeld pour Fendi, et c’est un plaisir absolu de voir comme ce défilé des 90 ans a été si largement inspiré par ces images. Le génie artistique, l’artisanat et l’amour derrière chaque fleur, chaque branche d’arbre, chaque nuance du ciel sont incroyables. Les contes ont une nouvelle fois prouvé qu’ils sont une source d’inspiration éternelle