Facebook Pixel
Main SR only Anker

1000 Record Covers

Relié, 5,5 x 7,7 in., 2,48 lb, 576 pages
US$ 20
Édition multilingue:
Allemand, Anglais, Français
Disponibilité: En stock
Le vinyle revient en force, notamment dans cette sélection de 1.000 pochettes de disque parmi les emblématiques parues entre les années 1960 et 1990, qui nous rapelle à quel point ce format est le plus grand et le meilleur en musique. Œuvres d’art emblématiques, jaquettes devenues célébrissimes et grands classiques oubliés, tous se bousculent sur les étagères de l’histoire de la musique.

Fous de jaquettes

L’art des pochettes de disques des années 1960 à 1990

Les pochettes de disques sont un indice de l’air du temps. Tout comme la musique qu’elles viennent illustrer, elles évoquent l’amour, la vie, la mort, la mode et la révolte. Pour les passionnés de musique, les pochettes de disques sont le reflet d’une période, d’un moment donné de leur existence. Beaucoup d’entre elles, véritables œuvres d’art, sont devenues aussi célèbres que la musique qu’elles illustrent, comme les pochettes d’Andy Warhol, par exemple, dont la banane qu’il réalisa pour le Velvet Underground.

Cette édition de Record Covers présente une sélection des meilleures pochettes d’albums de rock des années 1960 aux années 1990, choisies dans l’immense collection privée de Michael Ochs, archiviste de musique, disc-jockey, journaliste et ancien chef de pub pour des maisons de disque. Cet ouvrage, qui se lit indifféremment comme un voyage dans le temps ou une étude générale sur l’évolution du cover art, rend enfin justice à une forme d’expression artistique trop sous-estimée.
À propos de l’auteur

Michael Ochs est devenu accroc au rock’n roll au début des années 50. Pour assouvir sa dépendance, Ochs a dirigé la communication de maisons de disques comme Columbia, Shelter et ABC dans les années 60 et 70. Disc-jockey, prof d’histoire du rock à UCLA, il a aussi écrit pour des magazines comme Rock, Melody Maker, Cashbox, et Crawdaddy. Michael Ochs a monté les Archives Michael Ochs au milieu des années 70. Les archives rassemblent aujourd’hui des millions de photographies et plus de 100.000 albums et singles.

1000 Record Covers
Relié, 5,5 x 7,7 in., 2,48 lb, 576 pages
ISBN 978-3-8365-5058-1
Édition multilingue: Allemand, Anglais, Français
Bibliotheca Universalis: la compilation culturelle indispensable qui rend hommage à l’éclectisme de l’univers TASCHEN !
1000 Record Covers
US$ 20