Facebook Pixel
Main SR only Anker

Philippe Halsman. The Frenchman

Couverture souple avec rabats, 6,9 x 9,3 in., 0,89 lb, 116 pages
US$ 15
Veuillez saisir votre adresse e-mail ci-dessous pour être informé de la disponibilité de ce titre:
Lorsque le photographe Philippe Halsman rencontra la vedette française de cinéma Fernandel, il eut une idée de génie. Puisque Fernandel ne parlait pas un mot d’anglais mais possédait une palette de mimiques inégalée, pourquoi ne pas mener une interview dans laquelle il ne répondrait pas avec des mots mais avec son visage si expressif. Sourcils froncés et œil qui frise, regards torves ou suggestifs, cette réédition TASCHEN ressuscite une expérience photographique totalement originale et un des entretiens les plus désopilants jamais réalisés.

De l'art de la mimique

Un questions-réponses visuel avec l’acteur comique le plus aimé de France
En 1948 à New York, le photographe Philippe Halsman tomba par hasard sur Fernandel, vedette de cinéma français issu de la tradition du vaudeville, et lui demanda de participer à une expérience photographique totalement originale. Il poserait au grand acteur comique des questions sur l’Amérique auxquelles celui-ci ne répondrait que par ses expressions faciales.

Ce livre réunit les réponses mimées de Fernandel à des questions telles que «Le Français moyen pince-t-il toujours les fesses des jolies filles dans la foule?» (sourire niais) ou «Que pensez-vous du base-ball, ce grand sport américain?» (perplexité totale). Les réactions de Fernandel sont hilarantes et le livre issu de cette collaboration inhabituelle témoigne de tout ce qui peut être communiqué par une moue ou une lueur dans le regard.
À propos du photographe

Né à Riga, en Lettonie, Philippe Halsman (1906–1979) fait ses débuts à Paris dans les années 30, se faisant connaître comme le photographe le plus prometteur de sa génération. En 1940, il émigre aux États-Unis, où il commence très tôt à travailler pour le magazine LIFE, pour lequel il créa 101 couvertures ! Pleins d’originalité, ses portraits dégagent une atmosphère de spontanéité en dépit de poses soigneusement élaborées. Pour sa célèbre série des « sauts », il a photographié des personnalités en plein bond, dont le président Nixon et le duc et la duchesse de Windsor. Les contributions d’Halsman à l’art du portrait sont innombrables et ses photographies resteront emblématiques de la culture populaire américaine du milieu du 20e siècle.

Philippe Halsman. The Frenchman
Couverture souple avec rabats, 6,9 x 9,3 in., 0,89 lb, 116 pages
France 1900

France 1900

US$ 200