Facebook Pixel
Main SR only Anker

Entryways of Milan. Ingressi di Milano

Relié, 10,2 x 13,4 in., 7,27 lb, 384 pages
US$ 70
Édition multilingue:
anglais, italien
Disponibilité: décembre 2021
Ce sont souvent les premières impressions qui comptent, en particulier à Milan. Dans ce périple photographique sans précédent, l’éditeur Karl Kolbitz commente 144 des plus belles entrées milanaises des années 1920 à 1970. Fascinantes par leur diversité et leur splendeur, certaines sont l’œuvre des plus célèbres architectes de Milan, de Gio Ponti à Piero Portaluppi, et toutes révèlent l’ADN esthétique de la ville qui transparaît dans les immeubles prestigieux comme les plus modestes.

Bella Figura

Les somptueux halls d’entrée modernistes de Milan
Les premières impressions sont celles qui restent, en particulier à Milan. Dans ce périple photographique inédit, l’éditeur Karl Kolbitz commente 144 parmi les plus belles entrées milanaises des années 1920 à 1970, qui fascinent par leur diversité et leur splendeur. Ces halls de réception milanais rutilants, jusqu’alors cachés derrière des façades souvent austères, se révèlent des exemples éblouissants du modernisme italien, formant la transition entre espace public et privé dans une configuration de couleurs et de formes, depuis les sols aux précieuses mosaïques de pierre lisse jusqu’aux murs rythmés de fresques géométriques minimalistes.

Cette sélection comporte des bâtiments des années 1920 à 1970. Elle présente le travail de certains des architectes et designers les plus illustres de la ville, parmi lesquels Giovanni Muzio, Gio Ponti, Piero Portaluppi et Luigi Caccia Dominioni, ainsi qu’une architecture sans pedigree mais tout aussi intéressante et marquante. Les photos sont toutes signées Delfino Sisto Legnani, Paola Pansini et Matthew Billings, qui évoquent ces endroits avec leur sensibilité propre et s’attardent sur des détails — pierres, poignées de porte et rampes – ou des vues plus larges.

Les images sont accompagnées de contributions remarquables rédigées par Penny Sparke, Fabrizio Ballabio, Lisa Hockemeyer, Daniel Sherer, Brain Kish et Grazia Signori. Ils enrichissent l’ouvrage de leur expertise dans les domaines de l’architecture, du design et de la pierre taillée afin de guider le lecteur à travers les matériaux et les techniques employés, ainsi que les résonnances historiques, artistiques et sociales des ingressi. Ce livre, à la fois guide urbain et étude architecturale, fournit l’adresse précise de chaque entrée photographiée, également localisée sur un plan de Milan annoté, ainsi que sa date de construction et le nom de son architecte.

Dans le domaine fort documenté du design italien au XXe siècle, Kolbitz a franchi une porte jusqu’alors fermée, et débouché sur un tout nouveau champ d’investigation dans le domaine du modernisme milanais. Rigoureusement composé après des recherches approfondies, admirablement illustré et vaste comme les entrées qu’il expose, ce livre constitue une nouvelle œuvre de référence vivifiante et donne à voir cet ADN esthétique de la ville, présent dans l’architecture luxueuse comme celle plus modeste.
À propos de l’éditeur

Basé à Berlin, l’éditeur indépendant et directeur artistique Karl Kolbitz a travaillé pendant des années avec Mario Testino et Wolfgang Tillmans avant de fonder son propre studio de création, centré sur la conception et la direction artistique de publications d’art et d’architecture, comme Entryways of Milan et Gio Ponti.

À propos des co-auteurs

Fabrizio Ballabio est architecte et écrivain. Enseignant en histoire et études théoriques à l’Architectural Association (AA) et au Royal College of Art (RCA), il est l’un des membres fondateurs du collectif åyr.

Daniel Sherer enseigne l’histoire et la théorie à la Columbia GSAPP et à la Yale School of Architecture. Ses recherches se concentrent sur la réception contemporaine de l’architecture humaniste et sur le modernisme italien. Il a publié de nombreux articles dans des revues en Europe et aux États-Unis, dont Artforum, Domus, Log, Perspecta et Journal of Architecture.

Lisa Hockemeyer enseigne l’histoire et la critique du design à l’Université polytechnique de Milan et à l’Instituto Marangoni. Ses recherches se concentrent sur le design, l’industrie, l’art et la céramique italiens du XXe siècle. Elle est l’auteur de nombreuses publications, et a organisé des expositions en Italie et au Royaume-Uni. Elle est chercheuse associée à l’université Kingston (Royaume-Uni).

Penny Sparke est professeur en histoire du design et directrice du Modern Interiors Research Centre de l’université Kingston (Royaume-Uni). Enseignante et commissaire d’exposition, elle a participé à de nombreuses émissions et à quantité de publications sur l’histoire du design, et est notamment l’auteur de An Introduction to Design and Culture, 1900 to the Present and Design in Context. Elle est directrice de recherche honoraire au Royal College of Art.

Grazia Signori travaille dans le domaine des pierres de taille (contrôle et identification) depuis 2001. Ses recherches se concentrent sur la composition pétrographique et les propriétés techniques des roches naturelles. Elle est professeur invité dans plusieurs universités en Italie, donc l’École polytechnique de Milan et le département des Sciences de la Terre de l’université de Milan, et publie régulièrement dans les revues italiennes.

Brian Kish est historien spécialiste de l’architecture et du design italien au 20e siècle, qui nourrit un intérêt particulier pour BBPR, Caccia, Dominioni, Gardella et Ponti. Il a été le commissaire de la première exposition consacrée à Gio Ponti aux États-Unis, en 2001, et a contribué aux textes de Entryways of Milan et de Gio Ponti Archi-Designer (M.A.D. Paris).

À propos des photographes

Delfino Sisto Legnani vit et travaille à Milan. Ses photographies ont été publiées dans de nombreux magazines internationaux et montrées sur de nombreuses scènes culturelles influentes, telles que le Victoria and Albert Museum de Londres, la Triennale de Milan et la Biennale d’architecture de Venise en 2012 et 2014.

Matthew Billings est photographe et vidéo-artiste, et vit à Berlin. Son travail analyse le croisement entre images fixes et images mobiles, ainsi que les mutations formelles résultant des progrès technologiques. Son œuvre a été publiée dans des magazines comme Basso, Butt et Paper.

Paola Pansini vit et travaille à Milan. Elle photographie surtout des natures mortes et des intérieurs, et a travaillé pour certaines des maisons de couture les plus prestigieuses, dont Armani, Prada et Valentino, ainsi que pour des magazines internationaux et des studios d’architectes comme Wallpaper*, Esquire et David Chipperfield Architects.

Entryways of Milan. Ingressi di Milano
Relié, 10,2 x 13,4 in., 7,27 lb, 384 pages
ISBN 978-3-8365-6418-2
Édition multilingue: anglais, italien
Gio Ponti. Art Edition (Limited Edition)

Gio Ponti.
Art Edition

US$ 3.500
Entryways of Milan. Ingressi di Milano
Entryways of Milan.
Ingressi di Milano
US$ 70
Entryways of Milan. Ingressi di Milano