Facebook Pixel
Main SR only Anker

Alice Springs. The Paris MEP Show

Relié, 8,3 x 10,8 in., 2,22 lb, 112 pages
US$ 50
Veuillez saisir votre adresse e-mail ci-dessous pour être informé de la disponibilité de ce titre:
C’est grâce à une grippe qu’Alice Springs a débuté la photographie. Quand son mari Helmut Newton tombe malade, elle réalise à sa place une publicité pour la marque française de cigarettes, Gitanes. Le portrait qui en résulte provoque l’étincelle qui enflamme sa carrière de photographe. Publiée à l’occasion de l’exposition qui lui est consacrée à la Maison européenne de la photographie, cette anthologie s’attarde plus longuement sur le glamour et l’excitation sordide qui traversent ses clichés du Melrose des années 1980, ainsi que sur ses autoportraits et études d’Helmut les plus fascinants.

Portraits,
paysages et punk

Le portfolio d’Alice Springs

Quand, en 1970, son mari – qui deviendra le photographe mondialement connu Helmut Newton – attrape la grippe la veille d’une échéance importante, c’est June, l’épouse, qui prend le relais et honore la commande d’une publicité pour les cigarettes Gitanes. Munie de maigres conseils en matière de lumière et de technique d’image, June se présente devant un mannequin en train de fumer, appuie sur le déclencheur et provoque l’étincelle qui enflamme sa future carrière derrière l’objectif.

Sous le pseudonyme d’Alice Springs, June Newton débute son travail par des commandes, illustrant des publicités pour les magazines de mode français et internationaux, avant de se tourner vers le portrait et les célébrités, avec pour sujet la vie mondaine d’Hollywood et les bas-fonds de la scène punk de L.A. durant les années 1980. Devenue la directrice artistique d’Helmut, elle participe à des expositions et à la réalisation de livres, tout en approfondissant sa propre œuvre photographique à l’intensité si singulière.

À l’occasion d’une grande rétrospective à la Maison européenne de la photographie, cette anthologie proposée par TASCHEN rend hommage au travail d’Alice Springs en portant une attention particulière à ses représentations du glamour et de l’excitation sordide du Melrose des années 1980, à Los Angeles, ainsi qu’à certains de ses autoportraits et études d’Helmut les plus intéressants. Au fil des pages, l’ouvrage célèbre la sensibilité de Springs dans la composition des scènes et son talent particulier pour capter l’aura d’un personnage, d’un visage.
À propos du photographe

June Newton, née Browne, est né en 1923, à Melbourne, en Australie. Jeune, elle se passionne pour le théâtre et devient actrice sous le nom de June Brunell. Elle recevra le prix Erik Kuttner en 1956. En 1948, elle épouse le photographe Helmut Newton à Melbourne et devient à son tour photographe en 1970, sous le pseudonyme d’Alice Springs. Exposé à plusieurs reprises, son travail a été publié dans Vanity Fair, Interview, Elle et Vogue. Parmi ses sujets les plus célèbres figurent William S. Burroughs, Catherine Deneuve, Graham Greene, Roy Lichtenstein, Robert Mapplethorpe, Yves Saint Laurent et Nicole Kidman.

Alice Springs.
The Paris MEP Show
Relié, 8,3 x 10,8 in., 2,22 lb, 112 pages
Alice Springs. The Paris MEP Show
Alice Springs.
The Paris MEP Show
US$ 50
Registre pour les informations de disponibilité