Facebook Pixel
Main SR only Anker

Alfred Wertheimer. Elvis, Art Edition No. 126–250 ‘The Kiss’

Édition de 125 exemplaires
Tirage gélatino-argentique sur papier fibre, 44 x 31,2 cm, volume relié sous coffret de luxe, ouvertures de chapitre imprimées par procédé typographique, 31,2 x 44 cm, 418 pages
US$ 2.500
Cette édition est épuisée. Il arrive cependant que des exemplaires soient à nouveau disponibles. Merci de vous inscrire sur notre liste d’attente pour que nous puissions vous signaler s'il est possible d'acquérir cette édition ou un article similaire.
Le portfolio de Wertheimer consacré à Elvis Presley est exceptionnel par l’intimité dont il témoigne autant que par son ampleur. Cette Édition d’artsignée par Wertheimer rassemble les meilleurs clichés d’Elvis qu’il prit entre 1956 et 1958, dont près de la moitié n’ont jamais été publiés. Ce volume est accompagné d’un tirage gélatino-argentique signé d’une photo fascinante du King prise en coulisses, The Kiss (1956).

Édition d’art limitée à 125 exemplaires, accompagnés d’un tirage gélatino-argentique de The Kiss (1956) signé par Alfred Wertheimer

Le King du rock’n roll est né

La maturation d’Elvis, depuis les coulisses
«Elvis qui?» Voilà ce que répondit le photographe Alfred Wertheimer quand, début 1956, un agent publicitaire de RCA Victor lui demanda d’aller tirer le portrait d’un crooner débutant de Memphis. Wertheimer est loin de se douter qu’il vient de décrocher le cachet de sa carrière: tout juste âgé de 21 ans, Elvis Presley est sur le point de devenir la légende que nous connaissons aujourd’hui.

Wertheimer, qui a carte blanche, le suit comme son ombre, y compris lorsqu’il charme de jolies jeunes femmes dans des couloirs sombres. Elvis ne lui cache rien. Cette année-là, Wertheimer prend près de 3.000 photos du chanteur, qui composent un portrait touchant d’un homme perché au bord du gouffre quest la gloire.

Extraordinairement intime et complet, le puzzle assemblé par Wertheimer immortalise un jeune homme en train de façonner l’histoire de la musique. (À peine un mois après avoir photographié Elvis pendant l’enregistrement de «Don’t Be Cruel»/«Hound Dog,» le 45-tours occupait la première place des 3 classements américains des meilleures ventes.)

Cette Édition d’art limitée à 125 exemplaires signés par Wertheimer rassemble les meilleurs clichés d’Elvis qu’il prit entre 1956 et 1958, dont près de la moitié n’avaient jamais été publiés. Ce volume est accompagné d’un tirage gélatino-argentique signé d’une photo fascinante du King prise en coulisse, The Kiss (1956).

Édition d’art limitée à 125 exemplaires, accompagnés d’un tirage gélatino-argentique de The Kiss (1956) signé par Alfred Wertheimer

Également disponible dans une seconde Édition d’art (n° 1-125) comprenant une autre photographie
Alfred Wertheimer. Elvis, Art Edition No. 126–250 ‘The Kiss’
Édition de 125 exemplaires
Tirage gélatino-argentique sur papier fibre, 44 x 31,2 cm, volume relié sous coffret de luxe, ouvertures de chapitre imprimées par procédé typographique, 31,2 x 44 cm, 418 pages