Facebook Pixel
Main SR only Anker

The Book Cover in the Weimar Republic

Relié, 9,8 x 12,5 in., 5,59 lb, 452 pages
US$ 70
Édition multilingue:
allemand, anglais
Disponibilité: En stock
Romans traduits, journalisme de voyage, monographies d’artistes ou débats sur l’avortement, ces 1000 couvertures de livres célèbrent l’esprit novateur qui souffla sur le monde de l’édition pendant la République de Weimar. Mi-recueil de référence, mi-festin visuel vintage, cet objet très particulier d’histoire culturelle est un monument élevé à ce moment historique et précieux d’espérance et à la beauté irréductible du livre.

Jaquettes rugissantes

Le meilleur de l’édition allemande, 1919-1933
En Allemagne, la période entre la Première et la Seconde Guerre mondiale est réputée pour son foisonnement culturel. Avec Berlin pour épicentre, la République de Weimar est à l’avant-garde de la science, de la littérature, de la philosophie et de l’art. Au cœur de ce bouillonnement politique, intellectuel et créatif, les arts du livre connaissent un véritable âge d’or.

Book Covers in the Weimar Republic rassemble 1 000 exemples parmi les plus saisissants issus de cette activité novatrice trépidante que connut alors l’édition. Basé sur la remarquable collection de livres rares et accrocheurs composée par Jürgen Holstein, cet ouvrage présente un catalogue sans précédent de couvertures et de reliures, accompagné d’une introduction de Holstein sur l’esprit et les grands personnages qui présidèrent aux destinées de l’édition weimarienne. D’autres essais rédigés par des spécialistes évoquent le contexte culturel et esthétique de ces quatorze précieuses années propice au bourgeonnement d’un esprit libre-penseur qui fut ensuite bafoué, piétiné, brûlé et banni du pays avec la montée du national-socialisme.

Des livres pour enfants aux romans étrangers, de la littérature politique, galvanisée par des mises en page audacieuses, aux monographies minimalistes, cet album expose un florilège éblouissant des créations les plus dynamiques et hardies dans les domaines de la typographie, de l’illustration et du graphisme. Mi-recueil de référence, mi-festin visuel vintage, cette histoire culturelle très particulière est à la fois le testament d’une ère d’espérance perdue à jamais et une célébration de l’ambition, de la créativité et de la beauté des livres.
À propos de l’auteur

Jürgen Holstein est né à Berlin en 1936. Après avoir fait son apprentissage auprès d’un vendeur de livres anciens, il a fondé en 1966 sa propre librairie, spécialisée en histoire de l’art et littérature du XXe siècle. Holstein a lui-même publié des ouvrages, dont un livre sur George Salter et ses graphismes de couverture, et le best-seller Blickfang, qui présente des exemples exceptionnels de design de livres à Berlin sous la République de Weimar. Depuis la réunification allemande, Holstein se consacre activement à préserver les objets visuels culturels de l’ex-RDA. Sa riche collection d’œuvres d’art, d’objets, de livres, de catalogues et d’affiches de cette période est désormais conservée au Getty Center, à Los Angeles..

The Book Cover in the Weimar Republic
Relié, 9,8 x 12,5 in., 5,59 lb, 452 pages
ISBN 978-3-8365-4980-6
Édition multilingue: allemand, anglais
Berlin. Portrait d’une ville

Berlin.
Portrait d’une ville

US$ 70
The Book Cover in the Weimar Republic
The Book Cover in the Weimar Republic
US$ 70
The Book Cover in the Weimar Republic