Facebook Pixel
Main SR only Anker

Rocky. Toute la saga. Art Edition No. 1–25 ‘Rocky III’ (1982)

Édition de 25 exemplaires
Relié sous coffret de luxe, 29 x 44 cm, 11,14 kg, 380 pages, numéroté et signé par Sylvester Stallone; avec un tirage de Rocky III (1982), signé par Neil Leifer et Stallone, 50 x 50 cm, un tirage signé de la peinture de Stallone, Finding Rocky (1975), 29 x 38 cm, et un fac-similé de 36 pages des notes manuscrites prises pour Rocky, 20,3 x 28 cm
US$ 6.000
Cette édition est épuisée. Il arrive cependant que des exemplaires soient à nouveau disponibles. Merci de vous inscrire sur notre liste d’attente pour que nous puissions vous signaler s'il est possible d'acquérir cette édition ou un article similaire.
Véritable icône du succès cinématographique, Rocky Balboa apparaissait pour la première fois sur nos écrans il y a plus de 40 ans et devenait, du jour au lendemain, un phénomène. Composée d’images extraites des archives de la MGM et de l’Academy Library, d’un avant-propos et d’interviews accordés par Stallone, cet ouvrage massif raconte toute la bravoure et la gloire d’un héros d’action impérissable, et un chef-d’œuvre du cinéma.

Édition d’art numérotée (no 1 à 25) et signée par Sylvester Stallone, comprenant le tirage pigmentaire Rocky III (1982) signé par Neil Leifer et Stallone, un tirage signé de la peinture Finding Rocky de Stallone (1975) et un fac-similé de 36 pages des notes manuscrites prises pour Rocky

En souvenir de Rocky

Un hommage à l’étalon italien originel, Rocky Balboa
Rocky Balboa est l’icône de Philadelphie qui a défié le monde et l’a conquis. Cet «Étalon italien» originel, ce combattant qui a des tripes à revendre et se transcende au-delà de toute espérance pour devenir une gloire de la boxe, incarne aussi une ascension fulgurante, légendaire dans l’industrie du cinéma. Dès l’instant où Sylvester Stallone a libéré son ardent personnage, en 1976, le boxeur au physique râblé, qui a pris sa place dans l’histoire comme symbole de la ténacité et du courage, est devenu une icône du succès cinématographique.

L’histoire du film Rocky est aussi palpitante que celle du boxeur éponyme. Tourné sur un budget serré, avec Stallone, pour ainsi dire un inconnu, au scénario mais aussi dans le rôle titre, le film remporta un succès fulgurant que personne n’avait prédit, généra des millions de recettes au box-office et décrocha trois Oscars, transformant Stallone en star mondiale avec la triple casquette d’acteur, auteur et réalisateur. Le phénomène Rocky se déclina sur six films, dont le Rocky Balboa de 2006 et le dernier épisode en date, Creed (2015), pour lequel Stallone fut nommé aux Oscars.

Conçue en collaboration avec Sylvester Stallone et la MGM, cette Édition dart spéciale 40 ans, signée par Sylvester Stallone, retrace toute l’histoire tissée de bravoure et de gloire de Rocky, jusqu’à Creed. Une profusion d’images, parmi lesquelles beaucoup ont été prises sur le plateau par le célèbre photographe sportif Neil Leifer, accompagnent les précieux documents issus des archives de l’Academy Library et de la MGM pour révéler le processus de fabrication d’un héros d’action impérissable et d’un chef-d’œuvre du cinéma. L’avant-propos de Stallone et les interviews qu’il donna au fil de sa carrière retracent l’évolution du héros et de sa franchise, et donnent à voir la ténacité, l’esprit et la passion qui caractérisent Rocky, en coulisse comme à l’écran.

L’Édition d’art comprend le tirage, signé par le photographe et Stallone, d’une photo rarement vue, prise par Neil Leifer pour la couverture du magazine People à l’occasion de la promotion de Rocky III. Elle inclut également un tirage signé de la peinture Finding Rocky (1975) réalisée par Stallone avant l’écriture du scénario. Elle a représenté, selon lui, «la genèse de Rocky». Enfin elle contient un fac-similé des notes manuscrites prises par Sylvester Stallone pour Rocky (vers 1975), avec des détails sur les dialogues, les scènes, ses idées pour le film, ainsi que la fin originale, finalement abandonnée. Selon Stallone, «c’est là qu’ont surgi toutes les idées et la façon dont je les ai écrites».

Édition d’art numérotée (no 1 à 25) et signée par Sylvester Stallone, comprenant le tirage pigmentaire Rocky III (1982) signé par Neil Leifer et Stallone, un tirage signé de la peinture Finding Rocky de Stallone (1975) et un fac-similé de 36 pages des notes manuscrites prises pour Rocky

Également disponible en une seconde Édition d’art comprenant un autre tirage (no 26 à 50) et en Édition collector signée (no 51 à 1.976).


ROCKY, ROCKY BALBOA, CREED and all related ROCKY and CREED Trademarks, Logos and Materials © 1976 – 2018 Metro-Goldwyn-Mayer Studios Inc. All Rights Reserved.

Photo, © Neil Leifer/Sports Illustrated, www.neilleifer.com
À propos de l’artiste

Depuis son interprétation de Rocky dans le film éponyme tiré de son propre scénario et honoré de l’Oscar du meilleur film en 1976, l’acteur, le scénariste, le réalisateur et le producteur Sylvester Stallone a gagné une reconnaissance internationale grâce aux séries Rocky, Rambo et Expendables. Stallone est aussi un artiste accompli, qui réalise des peintures sur toile et des sculptures, et est exposé dans le monde entier.

À propos de l’éditeur

Paul Duncan est un historien du cinéma qui a notamment publié chez TASCHEN Les Archives James Bond, Les Archives Charlie Chaplin, The Godfather Family Album, Taxi Driver, Film Noir et Le Cinéma d’horreur, ainsi que divers ouvrages sur des réalisateurs, des genres cinématographiques, des vedettes du grand écran ou des affiches de film.

À propos du photographe

Natif de New York, Neil Leifer a commencé à photographier les événements sportifs dès l’adolescence. Il réalise plus de 160 couvertures pour Sports Illustrated et plus de 40 pour Time. Il a publié 17 livres, et est l’un des deux principaux photographes du livre édité par TASCHEN en hommage à Muhammad Ali, GOAT—Greatest Of All Time et de l’édition illustrée de The Fight de Norman Mailer.

Rocky. Toute la saga. Art Edition No. 1–25 ‘Rocky III’ (1982)
Édition de 25 exemplaires
Relié sous coffret de luxe, 29 x 44 cm, 11,14 kg, 380 pages, numéroté et signé par Sylvester Stallone; avec un tirage de Rocky III (1982), signé par Neil Leifer et Stallone, 50 x 50 cm, un tirage signé de la peinture de Stallone, Finding Rocky (1975), 29 x 38 cm, et un fac-similé de 36 pages des notes manuscrites prises pour Rocky, 20,3 x 28 cm