Facebook Pixel
Main SR only Anker

Le livre des miracles

Relié sous coffret de luxe, avec livret, 12,6 x 8,5 in., 7,70 lb, 560 pages
US$ 150

Redécouverte d’enluminures de la Renaissance représentant des phénomènes fantastiques et miraculeux. Édition limitée

Merveilles célestes et visions d’apocalypse

Redécouverte d’enluminures de la Renaissance représentant des phénomènes fantastiques et miraculeux
Le Livre des miracles est une des découvertes récentes les plus spectaculaires dans le domaine des arts de la Renaissance: ressurgi il y a quelques années à peine, il fait désormais partie d’une collection particulière américaine. Le manuscrit retrouvé, presque complet, a été créé dans la cité impériale libre souabe d’Augsbourg aux alentours de 1550; il se compose de 169 pages aux illustrations grand format, gouaches ou aquarelles, représentant des constellations et des phénomènes célestes souvent inquiétants, des incendies, inondations et autres catastrophes extraordinaires. Il traite aussi bien de la création du monde et d’incidents tirés de l’Ancien Testament, de traditions anciennes et de chroniques médiévales, que d’événements contemporains de l’auteur du livre. À travers les illustrations du visionnaire Livre de la Révélation, il aborde même la fin du monde.

Les illustrations étonnamment modernes, parfois proches d’hallucinations, tout comme les descriptions rapides du Livre des miracles permettent d’appréhender de manière passionnante les préoccupations et angoisses du XVIe siècle, la pensée apocalyptique et l’eschatologie. Le volume fac-simile proposé reproduit pour la première fois Le Livre des miracles dans son intégralité, rendant enfin accessible aux érudits comme aux amateurs d’art une des œuvres les plus importantes de la Renaissance allemande. Une introduction replace ce codex dans son contexte historique et culturel, et une description exhaustive du manuscrit et de ses miniatures, ainsi qu’une transcription complète du texte, servent d’appendice à ce fac-similé.
À propos des auteurs

Till-Holger Borchert a étudié l’histoire de l’art, la musicologie et la littérature allemande à l’université de Bonn et de Bloomington (IN). Expert reconnu des primitifs néerlandais, il fut conservateur en chef du Groeningemuseum de Bruges dès 2002 et est, depuis 2014, le directeur des musées de Bruges. Borchert enseigne l’histoire de l’art dans les universités d’Aix-la-Chapelle, de Memphis (TN) et de Middlebury (VT), et a organisé de nombreuses expositions à Bruxelles, Rome, Madrid et New York. Il dirige le Centre de recherche flamand pour les arts dans les Pays-Bas bourguignons.

Joshua P. Waterman a étudié l’histoire de l’art à l’Oregon State University et obtenu un doctorat à Princeton pour son mémoire sur les interactions entre littérature et art visuel dans le Baroque silésien. Expert reconnu en art germanique de la fin du Moyen Âge et du début de l’ère moderne, il a travaillé au Metropolitan Museum of Art de New York et obtenu la bourse de recherche postdoctorale Andrew W. Mellon pour œuvrer au Museum of Art de Philadelphie. Il est actuellement chercheur associé au Germanisches Nationalmuseum de Nuremberg. Il a collaboré à des expositions à New York, Philadelphie, Cologne et Bruges.

Le livre des miracles
Relié sous coffret de luxe, avec livret, 12,6 x 8,5 in., 7,70 lb, 560 pages