Facebook Pixel
Main SR only Anker

Hiroshige. Cent Vues célèbres d'Edo

Reliure japonaise sous coffret, 9,8 x 12,3 in., 4,12 lb, 272 pages
US$ 40
Veuillez saisir votre adresse e-mail ci-dessous pour être informé de la disponibilité de ce titre:
Découvrez l’ultime chef-d’œuvre d’Utagawa Hiroshige: panoramas verdoyants et scènes décadentes dans le quartiers des plaisirs s’animent au fil des Cent Vues célèbres d’Edo, ses estampes qui nous font voyager dans le Tokyo du XIXe siècle. Cette réédition est reliée à la manière japonaise et reproduit l’un des plus beaux exemplaires originaux complets de ce bijou de la tradition ukiyo-e, conservé à l’Ota Memorial Museum of Art de Tokyo.

Vues de Tokyo au XIXe siècle

Instantanés de la ville, entre poésie visuelle et réalité fantasmée

«Cette édition japonaise luxueuse présentée en coffret transcende le cliché des livres que l’on trouve sur les tables basses en associant l’information à la beauté.»
— ARTnews Magazine, New York

Ukiyo-e signifie littéralement «images du monde flottant» et renvoie à l’art célèbre de la gravure sur bois japonaise, apparu au XVIIe siècle, et qui domine aujourd’hui encore la représentation que l’occident se fait du Japon. Parce qu’elles pouvaient être reproduites à grande échelle, les œuvres ukiyo-e servaient souvent de motifs pour orner les éventails, les cartes célébrant la nouvelle année, des estampes uniques ou pour illustrer des livres et représentaient traditionnellement la vie citadine, les divertissements, les belles femmes, les acteurs de kabuki comme les paysages. L’influence de l’ukiyo-e en Europe et aux États-Unis, qu’on a qualifiée de «japonisme», se ressent aussi bien dans les tableaux impressionnistes que dans les mangas ou les films d’animation d’aujourd’hui. Cette réédition a été réalisée grâce à l’une des plus belles séries complètes de gravures sur bois d’origine appartenant à l’Ota Memorial Museum of Art à Tokyo.

Hiroshige (1797-1858) fut l’un des derniers artistes majeurs de la tradition de l’ukiyo-e. Si Hiroshige a traité des sujets très divers, son talent éclate surtout dans sa manière d’aborder les paysages de sa ville natale d’Edo (l’actuel Tokyo), son œuvre la plus célèbre demeure d’ailleurs la série qui leur est consacrée: les «Cent vues célèbres d’Edo» (1856-1858). Chacune des 120 reproductions grand format de cette sublime réédition intégrale s’accompagne d’une description permettant aux lecteurs de se plonger dans les paysages débordant de vie d’Hiroshige.
À propos des auteurs

Lorenz Bichler a fait des études de sinologie, de japonais et d’histoire moderne à Zurich et Pékin. Après avoir obtenu des bourses dans les universités de Waseda et Tokai au Japon, il a été nommé en 1999 professeur assistant de sciences politiques à l’Université de New York. Il a occupé plusieurs postes non titulaires dans différentes universités, enseignant également par internet pour la New School of Social Research. Depuis 2004, il travaille comme sinologue free-lance à Heidelberg.

Avant d’obtenir son doctorat en histoire de l’art de l’Extrême-Orient à l’Université d’Heidelberg, Melanie Trede a travaillé à l’Université Gakushuin de Tokyo. De 1999 à 2004, elle a enseigné à l’Institut des Beaux Arts de l’Université de New York comme professeur assistant. Elle travaille depuis comme professeur de histoire de l’art de l’Extrême-Orient à l’Université d’Heidelberg.

Hiroshige.
Cent Vues célèbres d'Edo
Reliure japonaise sous coffret, 9,8 x 12,3 in., 4,12 lb, 272 pages
Hiroshige.
Cent Vues célèbres d'Edo
US$ 40
Registre pour les informations de disponibilité