Facebook Pixel
Main SR only Anker

Pop Art

Relié, 9,4 x 12,4 in., 3,87 lb, 240 pages
US$ 30
Veuillez saisir votre adresse e-mail ci-dessous pour être informé de la disponibilité de ce titre:
Bien qu’étant davantage un mode d’expression développé dans une époque particulière qu’un style en soi, le Pop Art est considéré comme l’un des mouvements les plus influents de l’art moderne. De l’esthétique de Lichtenstein, empruntée aux comics, au mobilier controversé d’Allen Jones, qui reproduit les formes féminines, ce tour d’horizon analyse les origines, les pionniers et les œuvres marquantes d’un mouvement qui résonne encore aujourd’hui.

Boîtes de soupe et Whaam!

Ceux qui ont fait le Pop Art

Parvenu à son apogée dans les années 1960, le Pop Art débuta comme une révolte contre l’approche majoritaire de l’art et de la culture, et se mua en une interrogation globale sur la société moderne, la culture consumériste et le rôle de l’artiste et de son œuvre.

La première provocation des artistes de ce mouvement fut de défier les canons et la prétendue «originalité» de l’art en intégrant dans leurs œuvres l’iconographie produite par la grande distribution. Qu’il s’agisse de slogans publicitaires, des visages les plus célèbres de Hollywood, de personnages empruntés aux comic strips ou aux emballages de produits de consommation, Robert Rauschenberg, Claes Oldenburg, Andy Warhol et Roy Lichtenstein ont sciemment reproduit les images quotidiennes et triviales de la culture populaire.

Dans le même temps, le Pop Art a réduit le rôle accordé à l’individu et remis en question la notion d’originalité en développant l'usage des techniques de production de masse comme la sérigraphie. Telles une galerie de miroirs, les œuvres qui résultèrent de cette démarche interrogent à la fois les idéaux et les aspirations de la culture contemporaine, ainsi que sa part de simulacre, quand images, substituts et représentations en viennent à déterminer une expérience de la «réalité».

Dans ce livre, Tilman Osterwold se penche sur les styles, les sources et les vedettes du phénomène Pop Art. De l’esthétique de Lichtenstein, inspirée des comics, aux portraits de Marilyn par Warhol, il explore la façon dont ce mouvement a remis en cause les icônes de son temps pour produire les siennes propres.
À propos de l’auteur

Tilman Osterwold a étudié l’histoire de l’art, l’archéologie, la philosophie et la psychologie, obtenant son doctorat en histoire de l’art en 1969. Après avoir enseigné à l’université pendant de longues années, il a dirigé le Württembergischer Kunstverein de 1973 à 1993. Il a organisé de nombreuses expositions et publié une grande variété d'articles et d'essais sur l'art et la culture du 20e siècle.

Pop Art
Relié, 9,4 x 12,4 in., 3,87 lb, 240 pages
Pop Art
Pop Art
US$ 30
Registre pour les informations de disponibilité