Facebook Pixel
Main SR only Anker

Albert Oehlen

Relié, 9,8 x 13,1 in., 7,88 lb, 496 pages
US$ 80
Édition multilingue:
Allemand, Anglais, Français
Disponibilité: En stock
Découvrez toute la démarche artistique d’Albert Oehlen, depuis ses premières œuvres jusqu’aux plus récentes. Entre ses peintures sur miroir, réalisées dans des couleurs primaires ou en gris monochrome, ses représentations pixelisées sur ordinateur et ses affiches publicitaires ostensiblement ajoutées à la toile, voici plus de 400 créations qui témoignent de l’audace et de l’invention de cet artiste et justifient son rang de «peintre abstrait vivant le plus inventif».

Nouvelles stratégies en peinture

Une étude complète de l’art d’Albert Oehlen

Les tableaux d’Albert Oehlen (né en 1954) sont habités par l’audace de ses stratégies, la subversion de ses propres règles et la beauté picturale de leurs formes abstraites, libres. Cette nouvelle étude riche en révélations, dirigée par l’artiste en personne, rassemble les peintures réalisées par Oehlen durant ces 25 dernières années. Ses œuvres les plus connues sont présentées aux côtés de créations plus rares, afin d’analyser la pratique d’Oehlen et ses thèmes de prédilection. À travers deux entretiens approfondis avec John Corbett et Alexander Klar, Oehlen nous parle de sa carrière et réfléchit sur le défi que représente la toile vierge qui se présente à nouveau à lui chaque matin. Des extraits de textes contemporains sont accompagnés d’écrits majeurs de critiques et de conservateurs, qui parcourent toute la carrière de l’artiste, afin de replacer son œuvre dans une perspective historique.

Ainsi réunis, ces documents visuels et oraux explorent la trajectoire d’Oehlen, depuis ses peintures abstraites réalisées à la fin des années 1980 jusqu’à sa première utilisation d’images pixelisées, élaborées sur l’un des premiers ordinateurs individuels puis retravaillées à la main. On découvre les séries d’Oehlen, celles à la palette restreinte à quelques tonalités de gris, ses fragments d’affiches publicitaires criardes collées sur la toile, transformant les slogans tapageurs en éléments abstraits, ses peintures au doigt, et sa série récente de peintures d’arbres dans lesquelles des silhouettes noires, vaguement reconnaissables, se tordent en une suite de formes abstraites. À travers ces œuvres, Oehlen transforme le conceptuel en un art de la composition, aussi stimulant que provoquant pour le spectateur, dans son impertinence à penser la peinture.
À propos de l’artiste

Albert Oehlen est né en 1954 à Krefeld, en Allemagne. Diplômé de la Hochschule für Bildende Kunst de Hambourg en 1978, il s’est fait connaître dès le début des années 80 et a commencé à exposer dans le monde entier. Influencée par Georg Baselitz, Sigmar Polke et Gerhard Richter, l’œuvre d’Oehlen se concentre sur le processus de création, exhibant les éléments constitutifs de la peinture. Il vit en Suisse.

À propos des auteurs

Roberto Ohrt, né en 1954 à Santiago du Chili, vit à Hambourg, en Allemagne. Depuis 1990, il a produit plusieurs écrits sur l’art, organisé de nombreuses expositions et cofondé l’Akademie Isotrop (1996-2001). Depuis 2001, il édite en collaboration avec Juli Susin des livres d’artistes aux éditions Silverbridge.

John Corbett travaille à Chicago comme commissaire d’exposition et écrivain. Copropriétaire de la galerie Corbett vs. Dempsey, il est l’auteur d’Extended Play (1994), de Microgroove: Forays into Other Music (2015) et de Vinyl Freak: Love Letters to a Dying Medium (2017). Il est aussi producteur de disques pour le label de Corbett vs. Dempsey.

Martin Prinzhorn est linguiste à l’université de Vienne et publie régulièrement, comme critique d’art, dans des ouvrages et des magazines. Il a notamment écrit sur Georg Baselitz, Angela Bulloch, Lecia Dole­-Recio, Will Fowler, Sarah Lucas et Martin Kippenberger.

Alexander Klar est historien d’art et directeur du Hessisches Landesmuseum de Wiesbaden. Il est l’auteur des ouvrages suivants: Neue Freiheit: Abstraktion nach 1945 (2010), Rui Inácio: True Images (2010) et Albert Oehlen: Die 5000 Finger von Dr. Ö (2014), et a dirigé de nombreux catalogues d’exposition.

À propos de l’éditeur

Hans Werner Holzwarth est le concepteur et l’éditeur de nombreux livres principalement consacrés à l’art contemporain et à la photographie. Pour TASCHEN, il a notamment dirigé une série d’Éditions collector monographiques dont Jeff Koons, Christopher Wool, Albert Oehlen et Ai Weiwei, mais aussi l’ouvrage SUMO de David Hockney, A Bigger Book, et celui au format XXL sur Jean-Michel Basquiat.

Albert Oehlen
Relié, 9,8 x 13,1 in., 7,88 lb, 496 pages
ISBN 978-3-8365-0897-1
Édition multilingue: Allemand, Anglais, Français
Albert Oehlen (Limited Edition)

Albert Oehlen

US$ 1.500
Albert Oehlen. Art Edition (Limited Edition)

Albert Oehlen.
Art Edition

US$ 5.000
Albert Oehlen. ‘Untitled’, 2018

Albert Oehlen.
‘Untitled’, 2018

US$ 7.500
Albert Oehlen. ‘Untitled’, 2018

Albert Oehlen.
‘Untitled’, 2018

US$ 7.500
Albert Oehlen. Art Edition (Limited Edition)

Albert Oehlen.
Art Edition

US$ 5.000
David Hockney. A Bigger Book (Limited Edition)

David Hockney.
A Bigger Book

US$ 3.500
David Hockney. My Window (Limited Edition)

David Hockney.
My Window

US$ 2.000
Albert Oehlen (Limited Edition)

Albert Oehlen

US$ 1.500
Neo Rauch (Limited Edition)

Neo Rauch

US$ 1.500
Albert Oehlen
Albert Oehlen
US$ 80
Albert Oehlen