Facebook Pixel
Main SR only Anker

Peter Beard, Art Edition No. 1–125 ‘Fayel Tall’

Édition de 125 exemplaires
Tirage gélatino-argentique, 40,6 x 50,8 cm, volume relié en cuir, 34,5 x 50 cm, 616 pages, avec lutrin en bois et coffret d’expédition doublé en velours
US$ 25.000
Cette édition est épuisée. Merci de vous inscrire sur notre liste d’attente pour que nous puissions vous signaler la sortie d’un article similaire.
L’Édition d’art de la monographie format SUMO de Peter Beard retrace l’œuvre célébrissime réalisée par l’artiste dans les paysages kenyans. Le volume relié plein cuir contient des reproductions de ses collages grand format, réunis ainsi pour la première fois, de doubles pages emblématiques de ses journaux intimes et de feuillets texturés et enrichis d’objets divers, et se présente sur un lutrin en bois. Il est accompagné d’un tirage gélatino-argentique de Fayel Tall (1987-2006), qui montre la jeune femme, œil farouche et torse nu, près du lac Rudolph, au Kenya.

Édition d’art limitée à 125 exemplaires comprenant un tirage gélatino-argentique de Fayel Tall (1987-2006) signé par Peter Beard

Un voyage unique dans le monde de Peter Beard

Édition d’art A no 1 à 125
  • Limitée à 125 exemplaires numérotés et signés par Peter Beard
  • Accompagnée d’un tirage gélatino-argentique de Fayel Tall (1987-2006) signés par l’artiste
  • Somptueuse couverture en cuir
  • Présentée dans un coffret en bois doublé de velours créé pour l’occasion

Photographe, collectionneur, écrivain, Peter Beard a modelé sa vie en un art. Son diaries, son journal intime, illustré et rédigé depuis son plus jeune âge prend un tournant sérieux à mesure de sa reconnaissance en tant qu’artiste, lui assurant une place centrale dans le monde de l’art. Modèle pour Francis Bacon et Salvador Dalí, il a travaillé avec Andy Warhol, Truman Capote et les Rolling Stones, Jacqueline Onassis et Mick Jagger. Photographe de mode, il fit venir des mannequins-stars de Vogue en Afrique, à l’image de Veruschka, pour en ramener d’autres – en particulier Iman – aux États-Unis.

Son histoire d’amour avec la nature et la vie sauvage qui touche l’ensemble de son œuvre, commence dès l’adolescence. Admirateur puis ami de l’écrivaine danoise Karen Blixen, il acheta une terre au Kenya près des siennes au début des années 1960. Spectateur de l’explosion démographique du pays, de l’appauvrissement des ressources et du déclin animal– dont le massacre des éléphants à Tsavo, morts par dizaines de milliers dans un désert aux arbres rongés–, il en devient reporter par ses journaux, photographies et collages. Son travail, à contre-courant, le poussa à publier des ouvrages parfois choquants, illustrés crûment et annotés à la main, parfois avec du sang.

Recouvrant les pages de ce volumineux ouvrage, les collages de Peter Beard, dont 5 se déplient, sont reproduits pour la première fois dans le format voulu dès l’origine par l’artiste. Des centaines d’œuvres et journaux intimes d’un format plus réduit viennent étayer l’ouvrage où sont mis en valeur chaque détail de l’écriture méticuleuse de Peter Beard, ses dessins de facture classique de pierres ou d’ossements, les documents ou morceaux d’animaux collés, cernés de commentaires. Disponible en Édition collector et Édition d’art, cet opulent et somptueux ouvrage en édition limitée, accompagné de son lutrin en bois, est une œuvre d’art en lui-même.
Peter Beard, Art Edition No. 1–125 ‘Fayel Tall’
Édition de 125 exemplaires
Tirage gélatino-argentique, 40,6 x 50,8 cm, volume relié en cuir, 34,5 x 50 cm, 616 pages, avec lutrin en bois et coffret d’expédition doublé en velours
Peter Beard

Peter Beard

US$ 150
Peter Beard. The End of the Game

Peter Beard.
The End of the Game

US$ 100
Peter Beard, Art Edition No. 1–125 ‘Fayel Tall’
Édition de 125 exemplaires
US$ 25.000