Facebook Pixel
Main SR only Anker

Kuma. Complete Works 1988–Today

Relié, 12,1 x 15,4 in., 10,93 lb, 460 pages
US$ 200
Veuillez saisir votre adresse e-mail ci-dessous pour être informé de la disponibilité de ce titre:
De la Great (Bamboo) Wall House au stade national du Japon pour les Olympiades d’été de Tokyo, initialement prévus pour 2020, l’architecte japonais Kengo Kuma est pionnier dans le développement d’une approche réellement durable de l’architecture contemporaine, qui transpose artisanat et matériaux locaux au service d’une nouvelle architecture tangible. Découvrez toute l’étendue de sa pratique et de son œuvre avec cette monographie XXL.

Également disponible en Édition d’art limitée à 200 exemplaires, sous coffret de bois, accompagnée de l’héliogravure d’un croquis de Kengo Kuma signée par l’artiste.

Inscrivez-vous pour être tenu(e) au courant

L’intégrale Kengo Kuma

Gommer l’architecture: une étude définitive sur l’œuvre de l’architecte
Après Tadao Ando, Toyo Ito et Fumihiko Maki, Kengo Kuma insuffle à l’architecture japonaise une vigueur et une légèreté renouvelées. Bien loin des gratte-ciel modernistes du XXe siècle, Kuma a sillonné son Japon natal pour développer une approche réellement durable, qui transpose l’artisanat et les matériaux locaux au service de constructions parfaitement adaptées à leur environnement. Inspiré par la tradition, fermement ancré dans le présent, ce « matérialiste » promeut une nouvelle architecture tangible qui se distingue par ses surfaces engageantes, ses structures innovantes et ses formes fluides et qui recrée le lien entre la réalité physique d’une maison et les gens qui l’habitent. L’objectif de Kuma est avant tout de « respecter la culture et l’environnement du lieu où l’on travaille ».

À cette fin, il a composé le Musée d’art populaire de l’Académie chinoise d’art de Hangzhou à partir de tuiles de toit mises au rebut, créé une chapelle de mousse et de bouleau à Nagano, au Japon, et plus récemment réinterprété les falaises écossaises avec des artisans locaux pour sculpter la façade stratifiée et biseautée du V&A Dundee. Doué d’un sens extraordinaire de l’espace, de la lumière et de la texture, Kuma révèle les qualités inattendues de la matière: la légèreté de la pierre pour Chokkura Plaza ou la douceur de l’aluminium traité comme du chaume pour le toit du centre de transport touristique du lac de Yangcheng.

Kuma s’attache aujourd’hui à mettre en pratique sa philosophie avec le projet du stade national du Japon pour les Jeux olympiques d’été, initialement prévus pour 2020, qui pourrait devenir, d’après l’architecte: « le catalyseur qui éloignera à nouveau Tokyo du béton. Je veux qu’il montre l’exemple et participe à infléchir la trajectoire de la création architecture japonaise ».

Dans cette foisonnante édition collector XXL riche de quelque 500 illustrations (photographies, croquis et plans), Kuma nous guide sur le chemin qu’il a parcouru jusqu’à ce jour et raconte en détail ses projets phares comme ses travaux en cours.

Également disponible en Édition d’art limitée à 200 exemplaires, sous coffret de bois, accompagnée de l’héliogravure d’un croquis de Kengo Kuma signée par l’artiste.
À propos de l’artiste

Kengo Kuma (born in Yokohama in 1954) attended the University of Tokyo and established Spatial Design Studio in 1979 after further studies at Columbia University, New York. In 1987, he founded Kengo Kuma & Associates. He is based in Tokyo and Paris, while he teaches at the Graduate School of Architecture at the University of Tokyo, where he also runs his own Laboratory, Kuma Lab.

À propos de l’éditeur

Philip Jodidio a étudié l’histoire de l’art et l’économie à Harvard, puis dirigé la rédaction de Connaissance des Arts pendant plus de vingt ans. Chez TASCHEN, il a notamment signé la série Architecture Now! et des monographies de Tadao Ando, Santiago Calatrava, Renzo Piano, Jean Nouvel, Shigeru Ban, Richard Meier, Zaha Hadid et en publiera bientôt une de Norman Foster.

Kuma. Complete Works 1988–Today
Relié, 12,1 x 15,4 in., 10,93 lb, 460 pages