Un artiste aux multiples talents

La vie extravagante et l'art interdit de George Quaintance

George Quaintance était un artiste en avance sur son temps, un homme qui s’était bâti avec succès plusieurs carrières sans jamais parvenir à se faire connaître du grand public. S’il était né quelques décennies plus tard, il serait sans doute aujourd’hui un people touche-à-tout, un coach pour La Nouvelle Star ou peut-être l’excellent peintre qu’il aspirait à être. Mais Quaintance, mort en 1957, a vécu et travaillé à une époque où l’homosexualité était réprimée, où ses peintures joyeuses et ses photos d’hommes ne pouvaient montrer un sexe. C’était une époque avant Stonewall, la révolution sexuelle, les droits des homosexuels et le Sida, où Quaintance et son art érotique hautement kitsch ne pouvaient exister que dans un demi-monde à la limite de la légalité.

Un demi-siècle plus tard, le monde masculin imaginaire de Quaintance, peuplé d’étalons latins, de cow-boys lascifs et d’ouvriers agricoles au corps ciselé, conserve toute sa séduction. Ses tableaux très recherchés – il n’en existe que cinquante-cinq – apparaissent rarement dans les ventes aux enchères, se vendant en privé pour des sommes jamais divulguées. En tant que principal peintre du corps masculin dans les années 1940 et 50, son travail pour Physique Pictorial, Demi-Gods et Body Beautiful a inspiré une génération d’artistes parmi les lesquels Tom of Finland, Harry Bush et Etienne pour ne citer que les plus éminents.

Après avoir passé sa jeunesse dans une ferme dans la campagne de Virginie, Quaintance a mené une existence fascinante au cours de laquelle il n’a cessé de se réinventer : à diverses étapes de sa vie, il fut danseur dans des théâtres de variétés, le portraitiste chéri de l’élite de Washington et styliste coiffeur de célébrités, bien qu’il n’ait jamais touché un cheveu.

TASCHEN’s Quaintance retrace ce remarquable parcours de vie et présente à nouveau ces peintures pittoresques, décalées et culturellement évocatrices, les œuvres qui ont fait de George Quaintance le peintre du corps masculin le plus apprécié et l’une des personnalités les plus énigmatiques de son temps.
À propos de l'auteur:
Reed Massengill est écrivain et photographe. Son livre Portrait of a Racist, The Man Who Killed Medgar Evers? a été nominé pour le prix Pulitzer. Il est l’auteur et l’éditeur de plusieurs ouvrages dont Self-Exposure: The Male Nude Self-Portrait et Uncovered: Rare Vintage Male Nudes.

À propos de l'éditrice:
Dian Hanson a dirigé différents magazines masculins parmi lesquels Juggs, Outlaw Biker and Leg Show, avant de prendre la tête de la collection sexy de TASCHEN en 2001. Parmi les plus de 60 ouvrages qu’elle a signés pour TASCHEN, citons The Art of Pin-up et Psychedelic Sex. Elle vit à Los Angeles.
Quaintance

Quaintance

, Dian Hanson
Couverture rigide, 11.4 x 15.6 in., 168 pages
$ 99.99
Edition multilingue: Allemand, Anglais, Français
Disponibilité: En stock
  • Critiques
"Quaintance erfand sich auf faszinierende Weise immer wieder neu. ... Der neue Bildband von Reed Massengill und Dian Hanson zeichnet seine bemerkenswerte Lebensgeschichte nach und stellt seine lebensfrohen, kulturell so aussagekräftigen Bilder im XL-Format neu vor - Werke, die ihn zum beliebtesten und erfolgreichsten Künstler seines Fachs und zu einer der schillerndsten Figuren seiner Zeit machten!"
— X-TRA, Wien, Autriche
  • Voir aussi
Tom of Finland XXL (XL-Format)
Tom of Finland XXL
Couverture rigide, 11.4 x 15.9 in., 666 pages
$ 200
My Buddy. World War II Laid Bare
My Buddy. World War II Laid Bare
Relié, couverture gaufrée, tranche dorée, 10.9 x 9.5 in., 320 pages
$ 69.99