This site uses cookies. By continuing to browse the site you are agreeing to our use of cookies.

Votre panier
0 Éléments
Sous-total0 $

Votre panier est vide !


Vous ne possédez pas de compte ?
Connexion

Mot de passe oublié ?


Un artiste aux multiples talents - La vie extravagante et l'art interdit de George Quaintance

Un artiste aux multiples talents

La vie extravagante et l'art interdit de George Quaintance

Quaintance

$ 99.99
Édition multilingue:
Allemand, Anglais, Français
Disponibilité: En stock
George Quaintance était un artiste en avance sur son temps, un homme qui s’était bâti avec succès plusieurs carrières sans jamais parvenir à se faire connaître du grand public. S’il était né quelques décennies plus tard, il serait sans doute aujourd’hui un people touche-à-tout, un coach pour La Nouvelle Star ou peut-être l’excellent peintre qu’il aspirait à être. Mais Quaintance, mort en 1957, a vécu et travaillé à une époque où l’homosexualité était réprimée, où ses peintures joyeuses et ses photos d’hommes ne pouvaient montrer un sexe. C’était une époque avant Stonewall, la révolution sexuelle, les droits des homosexuels et le Sida, où Quaintance et son art érotique hautement kitsch ne pouvaient exister que dans un demi-monde à la limite de la légalité.

Un demi-siècle plus tard, le monde masculin imaginaire de Quaintance, peuplé d’étalons latins, de cow-boys lascifs et d’ouvriers agricoles au corps ciselé, conserve toute sa séduction. Ses tableaux très recherchés – il n’en existe que cinquante-cinq – apparaissent rarement dans les ventes aux enchères, se vendant en privé pour des sommes jamais divulguées. En tant que principal peintre du corps masculin dans les années 1940 et 50, son travail pour Physique Pictorial, Demi-Gods et Body Beautiful a inspiré une génération d’artistes parmi les lesquels Tom of Finland, Harry Bush et Etienne pour ne citer que les plus éminents.

Après avoir passé sa jeunesse dans une ferme dans la campagne de Virginie, Quaintance a mené une existence fascinante au cours de laquelle il n’a cessé de se réinventer : à diverses étapes de sa vie, il fut danseur dans des théâtres de variétés, le portraitiste chéri de l’élite de Washington et styliste coiffeur de célébrités, bien qu’il n’ait jamais touché un cheveu.

TASCHEN’s Quaintance retrace ce remarquable parcours de vie et présente à nouveau ces peintures pittoresques, décalées et culturellement évocatrices, les œuvres qui ont fait de George Quaintance le peintre du corps masculin le plus apprécié et l’une des personnalités les plus énigmatiques de son temps.

David LaChapelle

"WOUAH!!! J'adore ce nouveau livre Quaintance.
Il est vraiment très beau. Bravo."
David LaChapelle