Quand architecture rime avec aventures !

Un manifeste d’architecture produit par le groupe BIG installé à Copenhague, raconté sous forme de bande dessinée

Yes is More, c’est le manifeste accessible, mais d’un radicalisme absolu du cabinet d’architecture Bjarke Ingels Group, ou BIG, basé à Copenhague. Contrairement à une monographie architecturale traditionnelle, ce livre utilise le format de la bande dessinée pour exprimer son programme radical pour l’architecture contemporaine. C’est également la première publication complète sur cette révolutionnaire agence BIG, où les méthodes, procédés, outils et concepts sont constamment remis en question et redéfinis. Or, comme l’explique lui-même le groupe:

"Au cours de l’histoire, l’architecture a toujours été dominée par deux extrêmes opposés: une avant-garde aux idées extravagantes, inspirées de la philosophie ou du mysticisme, et les cabinets de consultants bien structurés qui construisent des cubes convenus et ennuyeux de grand standing. L’architecture paraît cloisonnée: soit elle est d’un utopisme naïf, soit d’un pragmatisme pétrifiant. Nous pensons qu’il existe une troisième voie, intermédiaire entre ces conceptions diamétralement opposées: une architecture utopique et pragmatique qui a pour objectif pratique de créer des endroits idéals d’un point de vue social, économique et environnemental. Chez BIG, nous nous consacrons à investir ce chevauchement entre radicalisme et réalité. Dans chacune de nos actions, nous essayons de ne pas nous concentrer uniquement sur les petits détails mais surtout sur le BIG tableau."

Bjarke Ingels attire des confrères de grand talent, ainsi que des clients doués et ambitieux du monde entier. Il crée alors d’intelligentes synergies à partir d’énergies sauvages et d’imprévues dynamiques qu’il transforme en solutions étonnantes, fonctionnelles, précieuses et esthétiques pour répondre aux défis spécifiques et complexes de chaque mission.

Les projets de BIG ont remporté des récompenses de la Royal Academy of Fine Arts et le Prix Spécial du Jury de la Biennale d’architecture de Venise, ainsi que de nombreux autres prix internationaux. Yes is More ("Oui, c’est plus") est un jeu de mots qui représente l’esprit de l’agence et synthétise son attitude irrévérencieuse à l’égard d’un formalisme excessif et sa détermination à impliquer l’ensemble de la population dans ses créations. Prolongement de ses méthodes et de ses résultats, sa première monographie exploite le mode d’expression le plus accessible et le plus populaire: la BD.
Yes is More. Une Bande Dessinée sur l'Évolution Architecturale

Yes is More. Une Bande Dessinée sur l'Évolution Architecturale

Couverture souple, 6.4 x 9.8 in., 400 pages
$ 29.99
Edition: Anglais
Disponibilité: En stock
  • Critiques
"As a vehicle for delivering Ingel’s can-do dynamism, it works."
— Architect Magazine, Washington D.C.
  • Voir aussi
BIG. HOT TO COLD. An Odyssey of Architectural Adaptation
BIG. HOT TO COLD. An Odyssey of Architectural Adaptation
Couverture souple avec jaquette, 6.4 x 9.8 in., 712 pages
$ 49.99
TASCHEN Magazine
TASCHEN Magazine
Application pour iPad
  • Videos
Worldcraft: Bjarke Ingels. Future of StoryTelling 2014
City beaches, mediterranean mountain towns, and power plants transformed into public parks: Bjarke Ingels explains how new buildings don't need to be boring boxes.
  • Ouoi de neuf?
Exhibition
HOT TO COLD: an odyssey of architectural adaptation
janvier 24, 2015 - août 01, 2015
National Building Museum, 401 F Street NW, Washington, D.C. 20001, États-Unis