Ne jamais tout montrer!

"Girls, Gags & Giggles" ("Des filles, des gags et des rires"), voilà la recette de l’éditeur Robert Harrison pour servir les pin up des États-Unis aux mâles américains. Pendant les années 50, ses magazines de pin up se sont vendus par millions, avant de devenir les symboles de la pulp et de la trash cultures.

Ces filles aux formes généreuses et à la lingerie affriolante dessinées avec brio sont rapidement devenues plus populaires encore que le dessert national américain, et sont même devenues un formidable produit d’exportation culturel dans les années 40. La devise était toujours: "Ne jamais tout montrer". Avec un joli sourire pour l’objectif, les modèles exprimaient juste ce qu’il faut de sex appeal sans paraître trop sophistiquées ni artificielles. C’étaient les "filles d’à côté" dont le pouvoir de séduction très sain faisait rapidement oublier la mise en page délibérément miteuse du magazine. Leur teint de rose et leurs poses innocentes aguichent encore à une époque où les supports beaucoup plus graphiques sont devenus la norme. Pour tous ceux qui aiment les pin up, les pompes et le pulp!

"Regarder ces images, c’est se rappeler qu’à une époque, se déshabiller n’était pas un acte anodin, et que le simple fait qu’une femme soit nue était excitant en soi."National Post, Toronto
1000 Pin-Up Girls (Klotz, TASCHEN 25 Collection)

1000 Pin-Up Girls

Couverture souple avec rabats, 5.5 x 7.7 in., 576 pages
$ 14.99

Online currently not available
  • Critiques
"The book is a fantastic reference for anyone interested in pin ups."
— Emmaaime.com, Sydney, Australie
  • Voir aussi
The Art of Pin-up (XL-Format)
Nouveauté ! The Art of Pin-up
Couverture rigide, 11.4 x 15.6 in., 546 pages
$ 200
TASCHEN 365 Day-by-Day. Pin-Up (TASCHEN 25 Collection)
TASCHEN 365 Day-by-Day. Pin-Up
Couverture rigide, 6.7 x 8.5 in., 736 pages
$ 29.99