Dans les coulisses de la Beatlemania

Édition d’art A, nº 1–100
 
  • Limitée à 100 exemplaires numérotés et signés par Harry Benson
  • Accompagnée du tirage argentique George V Hotel Suite, Paris 1964

«Ces photos témoignent d’une période de vrai bonheur pour eux comme pour moi. Tout tournait autour de la musique. Ils ont été sans conteste le plus grand groupe du XXe siècle; voilà pourquoi ces photos sont si précieuses.» ─ Harry Benson, 2012

Début 1964, Harry Benson s’apprête à monter dans un avion pour une mission en Afrique quand il reçoit un appel de Londres. Le chef du service photo du Daily Express lui annonce qu’il va finalement suivre les Beatles à Paris pour immortaliser la Beatlemania qui fait alors rage en France. C’est le début d’un voyage qu’il n’oubliera jamais.

Benson est accueilli chaleureusement dans l’entourage immédiat du groupe, ce qui lui permet de produire certains des clichés les plus intimes des «garçons dans le vent», qui dominent alors les ventes mondiales de disques. À Paris, il les photographie en pleine bataille d’oreillers dans une suite de l’hôtel George V; il est encore là lorsque les Beatles foulent pour la première fois le sol américain et plongent dans l’hystérie new-yorkaise; son objectif les suit jusque sur la scène du fameux Ed Sullivan Show, puis en Floride – témoin notamment de leur étonnante rencontre avec Cassius Clay – ou encore sur le plateau du film A Hard Day’s Night. La collaboration entre Benson et le groupe dure jusqu’en 1966. Il accompagne George pendant sa lune de miel à la Barbade, puis embarque avec le groupe pour sa tournée américaine, qui fait un triomphe même si John Lennon vient de jeter un froid en affirmant que les Beatles sont «plus importants que Jésus-Christ».

Les lumineuses photos noir et blanc de Benson montrent au plus près les Beatles en train de composer, sur scène, à la rencontre de leurs fans, dans leurs moments de détente; elles révèlent aussi l’interaction entre ces quatre personnages et la façon dont ils ont affronté l’isolement dans lequel leur célébrité les enfermait peu à peu. Outre plusieurs centaines de clichés dont beaucoup d’inédits, cet ouvrage propose un essai introductif du photographe ainsi que citations et coupures de presse de l’époque.

Également disponible dans une seconde Art Edition (No. 101–200) avec une autre photographie.
Harry Benson. The Beatles, Art Edition A (Collector's Edition)
Sold out

Harry Benson. The Beatles, Art Edition A

Gelatin silver print, 13.2 x 18 in., hardcover volume in clamshell box, 12.3 x 17.3 in., 272 pages
$ 4,000
  • Critiques
“You can expect a Beatlemania-style clamour in bookshops. Shrieking and fainting is, of course, optional.”
— Shortlist, London, Royaume-Uni
  • Voir aussi
Harry Benson. The Beatles (Collector's Edition)
Harry Benson. The Beatles
Relié sous coffret de luxe, 12.3 x 17.3 in., 272 pages
$ 1,000
Kishin Shinoyama. John Lennon & Yoko Ono. Double Fantasy (Collector's Edition)
Nouveauté Kishin Shinoyama. John Lennon & Yoko Ono. Double Fantasy
Hardcover in clamshell box, cloth-bound, 12.3 x 17.3 in., 174 pages
$ 700