Aventures en Arabie

Un recueil consacré à l’art et à l’architecture islamiques du XIXe siècle

Emile Prisse d’Avennes (1807–1879), orientaliste français, auteur et artiste, est l’un des plus grands égyptologues d’avant le XXe siècle. Fervent admirateur des superbes techniques des artisans égyptiens et orientaux, il est tombé amoureux de l’art arabe. Enfant, il rêve d’explorer l’Orient, et, à 19 ans, fait ses premiers voyages en Grèce et en Palestine. Puis, pendant 40 ans, il explore la Syrie, l’Arabie, la Perse et réside quelques temps en Égypte et en Algérie. S’étant converti à l’Islam, il parcourt l’Égypte en se faisant passer pour un Arabe, sous le nom d’Edris Effendi. Après avoir étudié les cultures antiques de l’Égypte et de l’Islam, il écrit: "Nous aborderons tous les arts, toutes les industries cultivés par les Orientaux avec tant de goût, de génie et de fantaisie. Nous présenterons de splendides reproductions des monuments, objets d’art et de luxe, preuves évidentes d’une civilisation avancée dont l’influence s’est fait ressentir jusqu’en Europe."

Entre 1848 et 1851, Prisse d’Avennes édite son Album Oriental à Londres (Album oriental: caractères, costumes et usages des habitants de la vallée du Nil). Cette superbe collection de 32 chromolithographies illustrant habitants et costumes de la Vallée du Nil s’accompagne d’un commentaire du célèbre orientaliste et égyptologue James Augustus Saint John. Après de nouveaux voyages en Afrique du Nord, Prisse d’Avennes rentre en France en 1860, rapportant le fruit de son expédition: des centaines de feuillets de dessins, de photographies, d’esquisses, de plans, ainsi que 400 mètres de bas-reliefs. Fasciné par la symétrie, la complexité et l’opulence des arts égyptiens et arabes, il tire de sa vaste collection de quoi créer des recueils des meilleurs exemples d’art et d’architecture, tenant également compte des contextes historiques, sociaux et religieux. En 1877, il publie à Paris une étude exceptionnelle sur l’art et l’architecture islamiques: L’Art arabe (L’Art arabe d’après les monuments du Kaire, 1869–1877). Les trois volumes de l’atlas contiennent 200 planches, dont 137 superbes chromolithographies, de Prisse d’Avennes pour la plupart. L’Art arabe est à la fois un recueil indispensable sur le développement de l’art arabe qu’il décrit dans toute sa splendeur et sa diversité et l’œuvre d’un dessinateur au remarquable talent.

A propos des auteurs:
Sheila S. Blair et Jonathan M. Bloom forment un couple dans la vie privée comme dans la vie professionnelle. Ils enseignent et écrivent sur presque tous les aspects de l’art et de l’architecture islamiques et partagent la chaire universitaire Norma Jean Calderwood d’art islamique et asiatique au Boston College, ainsi que la chaire Hamad bin Khalifa d’art islamique à la Virginia Commonwealth University. Ensemble, et séparément, ils ont écrit et édité une vingtaine d’ouvrages et des centaines d’articles sur des sujets variés, allant du Dôme du Rocher à la calligraphie moderne. Plus récemment, ils ont publié Rivers of Paradise: Water in Islamic Art and Culture.
Prisse d'Avennes. Arab Art (XL-Format)

Prisse d'Avennes. Arab Art

Relié, avec pages dépliantes, 12.4 x 17.1 in., 408 pages
$ 150

Online currently not available
  • Critiques
"This enormous edition brings renewed attention to the historical art and architecture: decorative, intricate patterns on glassware, windows, mosque doors, even tomb ornamentation. To appreciate the designs in such an impressive format is the next best thing to retrace his adventures."
— Globe and Mail, Toronto, Canada
  • Voir aussi
Racinet. L'Univers de l'ornement (Jumbo, TASCHEN 25 Collection)
Racinet. L'Univers de l'ornement
Relié, 2 vol. avec carte dʼaccès sous étui, 9.4 x 12.4 in., 712 pages
Nouvelle édition, seulement $ 59.99
Édition originale $ 200

Méga motifs. Les plus beaux motifs de tous les temps
Art égyptien (Petite Collection Art)
Art égyptien
Couverture souple avec rabats, 7.3 x 9.1 in., 96 pages
$ 9.99

Les trésors du pays des pharaons